Le Pays Bigouden

Max : « Demat penn sardin ! »

Léo : « Demat aussi ! »

Samuel : « On rentre de Bretagne 🙂 »

Yann : « C’était biiieeen 🙂 »

Max : « Ah bah oui ! C’est toujours bien la Bretagne ! Cette fois on est allés au Pays Bigouden. »

Yann : « Vro Vigoudenn. »

Max : « Tu bretonnises Yann ? »

Yann : « Un peu 🙂 »

Léo : « On vous a pas prévenus de notre départ parce qu’on savait pas nous-mêmes que nous partions. »

Samuel : « Bonome nous a annoncé ça un soir. ‘Préparez vos malles. Nous partons demain en Bretagne.’ Évidemment cousin Max l’a grondé. A vrai dire, bonome est tout fatigué. Tout le monde est tout fatigué en ce moment. Il avait pas envie d’y aller. »

Yann : « Mais il a pas résisté à l’appel d’Ar Mor 🙂 »

Léo (contrit) : « Je le savais moi qu’on allait en Bretagne… »

Max : « QUOI ???!!! Tu le savais ??? Tu as recommencé à avoir un secret ! Léo, tu es incorrigible ! »

Samuel : « Comment tu as su cousin Léo ? Tu as encore fouiné dans les affaires de bonome. »

Léo : « Non. C’est Tante Yvonne qui es venue dans un rêve. Elle m’a fait monter dans son bateau et elle m’a montré les côtes du Pays Bigouden. On était avec Chien, la mouette blessée et Le Vent. Il soufflait fort Le Vent. Parce que même si toute la Bretagne c’est son territoire, il se sent mieux au Cap Caval. C’est parce qu’il arrive de l’Atlantique. Rien ne l’a freiné jusque là. »

Yann : « Pourquoi tu nous as rien dit Léo ? »

Léo : « Je pensais que c’était qu’un rêve. Un très beau rêve mais juste un rêve. »

Max : « Il est bête ! MAIS IL EST BÊTE ! Quand Tante Yvonne vient dans nos rêves c’est pas pour rien ! Mais qui m’a fichu un cousin pareil !!! »

Samuel : « Je crois que j’aurais fait comme toi cousin Léo. Les beaux rêves, on les raconte pas toujours. On se les garde comme des trésors. »

Yann : « Comment va Tante Yvonne ? »

Léo : « Bien 🙂 Elle a Chien et la mouette blessée. Chien est toujours aussi coquin mais il est très gentil avec la mouette. Il la protège. Et il est très affectueux avec Tante Yvonne. On revient à nos moutons ? »

Samuel : « Oui. Donc bonome avait pas trop envie d’y aller. »

Yann : « Il a même dit qu’il connaissait pas, qu’il voulait rien préparer et qu’on se contenterait de chercher quelques zoisos. »

Max : « Pfff ! On est à peine arrivés qu’il a cavalé partout sur les rochers. »

Léo : « Du coup, on a fait la géologie. Mais de façon un peu originale. Vous verrez ça 🙂 »

Yann : « La géologie ça a été un peu compliqué parce que Vro Vigoudenn c’est un peu le plat pays. Il y a pas des énormes rochers. Le point culminant est à 37 mètres. »

Samuel : « On a pu faire en bord de mer mais il y a beaucoup des paluds. Ce sont des marais ou des lagunes littorales. »

Max : « Chers lecteurs, n’ayez pas peur de la géologie. Même Léo comprend et c’est pourtant pas le couteau le plus affûté du tiroir 🙂 »

Léo : « Oh ! Comment tu parles de moi toi ! »

Samuel : « C’était rigolo 🙂 »

Yann : « Tu es très affûté comme couteau Léo. Écoute pas Maxou. »

Léo : « Ah si ! Oulala ! Je l’écoute ! Je m’en souviendrais 🙂 »

Samuel : « Donc nous sommes allés en plein Pays Bigouden. Vous allez nous demander où c’est. Je vous explique ça avec une carte. »

Localisation du Pays Bigouden

Max : « Comme vous le voyez, c’est la pointe sud de la Bretagne. Le pays Bigouden est bordé au nord, de l’ouest vers l’est, du Pays du Cap Sizun, du Pays Penn Sardin et de Pays Glazik. »

Léo : « Le Pays Penn Sardin 🙂 C’est autour de Douarnenez. »

Samuel : « Je continue. Voici une carte de la Bretagne. »

Carte géologique de la Bretagne (source : BRGM)

Samuel : « Il y a une tache qui indique un vaste batholite de granite. Ben c’est là. »

Léo : « Je préfère le schéma structural. »

Schéma structural de la Bretagne montrant les différents domaines. Le pays Bigouden se trouve à l’ouest du domaine sud armoricain.

Léo : « Comme vous le voyez, le Pays Bigouden, Vro Vigoudenn, se trouve à l’extrémité ouest du domaine sud-armoricain breton, au sud du grand Cisaillement Sud Armoricain qui passe par la Pointe du Raz. Ce domaine est essentiellement granitique mais pas seulement. On vous racontera ça. »

Max : « On a un peu inspecté mais pas beaucoup. Nous on était à Penmarc’h avec vue sur le phare d’Eckmühl. »

Léo : « C’est lui le phare d’Eckmühl. »

Le phare d’Eckmühl

Yann : « Il éclairait la chambre la nuit. Un éclat d’un dixième de seconde toutes les cinq secondes. »

Max : « Voilà voilà… »

Samuel : « Vous savez où nous sommes allés 🙂 »

Léo : « Inutile de préciser que dès notre arrivée nous sommes allés jeter un œil aux zoisos de l’estran juste sous la cabane. On montre ? »

Max : « On est là pour ça 🙂 »

Rougequeue noir (Phoenicurus ochruros, Muscicapidés)
Bergeronnette de Yarrell (Motacilla alba yarrellii, Motacillidés)
Bergeronnette de Yarrell (Motacilla alba yarrellii, Motacillidés)
Un goéland argenté de première année qui ne veut pas finir son crabe.
Il a pas l’air d’aimer ça le crabe.
Huitrier-pie (Haematopus ostalegus, Haematopodidés)
Bécasseaux variables (Calidris alpina, Scolopacidés)
Bécasseaux variables, sanderlings et grands gravelots (Calibris alba et calidris alpina, Scolopacidés ; Charadrius hiaticulata, Charadriidés)
Grands gravelots (Charadrius hiaticulata, Charadriidés)
Laridés

Samuel : « Cousin Léo, tout à l’heure tu as parlé de Cap Caval. Qu’est ce que c’est ? »

Léo : « Cap Caval ? C’est l’ancien nom du Pays Bigouden. Mais c’est aussi un bagad. Écoutez un peu ça. »

Max

Max : « Ben voilà. On va s’arrêter là pour l’introduction. »

Samuel : « A bientôt pour la suite 🙂 »

Continuer la promenade

2 réflexions au sujet de « Le Pays Bigouden »

  1. Demat Arthur !
    C’est pas vraiment le reportage là. C’est que l’introduction 🙂
    Tu connais bonome. Tu l’imagines se reposer en Bretagne ? Non non non. Il peut pas. Il faut qu’il cavale partout. Le prochain séjour est déjà prévu. On retourne en Pays Bigouden 🙂
    On sait pas encore où. Peut-être Penmarc’h ou peut-être Pors-Poulhan même si c’est vraiment à la limite du Vro Vigoudenn. On a rien contre le pays du Cap Sizun nous 🙂
    Kenavo Arthur et gratouillis à Brindille 🙂

  2. Demat Penn Sardin !

    Merci pour ce beau reportage fotos au pays bigouden les petizours 🙂
    Bonome était tout fatigué, et on espère qu’il pourra de nouveau vous emmener aux prochaines vacances, et qu’il se RE-PO-SE-RA un peu au lieu de courir partout sur les cailloux !
    Gratouillis et serrage de pattes ad libitum 🙂
    Arthur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.