Septembre, les 8, 14 et 15 – Le Petit Royaume Sauvage

Max : « Bonjour à tous ! »

Samuel et Léo : « Bonjour ! »

Max : « Nous continuons le compte-rendu de nos inspections du mois de septembre. »

Léo : « Avant que notre chère monture nous quitte… »

Samuel : « Nous nous rendons immédiatement au Petit Royaume Sauvage. »

Max : « Cher petit Sam, pouvez-vous nous rappeler à quelles dates nous y sommes allés ? »

Samuel : « Vous avez raison d’utiliser le pluriel à dates cher cousin Max 🙂 Nous y sommes allés… le 8, le 14 et le 15. »

Max : « Merci cher petit Sam ! Que ferions-nous sans vos fiches 🙂 »

Samuel : « Nous chercherions dans Faune IDF 🙂 »

Léo : « 🙂 Avons-nous déjà montré le chemin ? »

Max : « Je sais plus ! On a gravé tellement d’articles sur le Petit Royaume Sauvage ! »

Samuel : « On peut le montrer ! Il a été bien entretenu ces derniers temps ! D’abord les arbustes d’un côté on été coupés et des jeunes pousses d’arbres ont été plantées. »

Léo : « Et puis, début septembre, la végétation du chemin a été rasée. »

Max : « C’est tout propre ! Regardez ! »

Le chemin

Léo : « Bon, cet été a été très sec et le chemin est praticable. »

Max : « Ça va pas durer 🙂 Dès qu’il pleut ce chemin devient tout boueux… »

Samuel : « La boue commence là où la foto s’arrête ! Pendant l’hiver, il y a un passage d’une petite centaine de mètres qui est tout inondé. »

Max : « Bonome y patauge dans la boue et après il est tout crotté. »

Léo : « Et ses pieds sont tout mouillés… »

Max : « En avançant un peu, il y a le Refuge du Pré sur la droite… »

Le Refuge du Pré

Le Refuge du Pré

Samuel : « Il y a pas d’eau… »

Max : « Ben non… L’été a été vraiment sec… »

Léo : « L’automne arrive et la pluie devrait revenir. Le niveau d’eau va remonter. »

Max : « Ben on peut pas savoir… Et les migrateurs qui passent ? Ils font comment les migrateurs qui passent ? »

Léo : « Il y a quand même un peu d’eau. Et le Grand Étang est pas loin. »

Max : « PhiloLéo, l’éternel optimiste ! Je te rappelle que certains zoisos viennent seulement ici parce que le plan d’eau est pas très profond ! Au Grand Étang il y a juste les berges et c’est pas très large ! »

Léo : « Maxou, on peut rien faire. Alors il faut accepter la situation telle qu’elle est et se dire que les migrateurs vont se contenter de ce peu d’eau. »

Samuel : « Cousin Léo a raison. On y peut rien ! Bon, on observe les zoisos ? »

Max : « Il y a une grande aigrette… »

Grand aigrette, Casmerodius albus, Ardéidés

Léo : « C’est assez habituel ça. »

Max : « Vous pensez qu’il y en aura cet hiver ? »

Samuel : « Je rappelle qu’une grande aigrette a passé l’hiver au Marais. Alors pourquoi pas ici ? »

Léo : « On verra bien. Tiens, des sarcelles d’hiver ! »

Sarcelles d’hiver, Anas crecca, Anatidés

Max : « Elles arrivent ! Chouette alors ! »

Samuel : « Et elles ont pas l’air gêné par le manque d’eau… »

Max : « Tant mieux ! »

Léo : « Comme on voyait pas beaucoup de zoisos ce jour là, bonome a décidé d’avancer tout de suite et son regard a été attiré par des petits passereaux au comportement particulier que nous connaissons bien maintenant. »

Max : « Ils se posaient, voletaient en arc de cercle puis se posaient rapidement. »

Samuel : « Nous suspectâmes des gobemouches gris. »

Max : « Et nous suspectâmes à raison 🙂 »

Gobemouche gris, Muscicapa striata, Muscicapidés

Gobemouche gris, Muscicapa striata, Muscicapidés

Gobemouche gris, Muscicapa striata, Muscicapidés

Gobemouche gris, Muscicapa striata, Muscicapidés

Max : « Oulala ça gratte ! »

Léo : « Il y en avait au moins cinq ! »

Samuel : « En bordure du Marais Boisé Nord ! Parce que nous en vîmes deux ou trois le long du chemin aussi ! »

Gobemouche gris, Muscicapa striata, Muscicapidés

Max : « Et puis ces drôle de zoisos avec du orange. »

Léo : « On aurait dit des rougequeues à front blanc ! »

Max : « Et bonome qui les a même pas fotoés ! Pfff ! »

Samuel : « Ils ont été vus quelques jours après nous. Avec fotos à l’appui ! »

Max : « Et nous… Même pas une foto ! »

Léo : « On les a même pas revus… »

Samuel : « Quelques jours plus tard… »

Chevaliers guignettes, Actitis hypoleucos, Scolopacidés

Chevaliers guignettes, Actitis hypoleucos, Scolopacidés

Max : « Des guignettes ! Eux aussi étaient au moins cinq ! »

Léo : « Mais pas côte à côte… »

Samuel : « Comme les bécassines des marais. Il y en avait trois mais elles étaient pas en un seul groupe. »

Max : « Alors nous pouvons vous en montrer que deux… »

Bécassines des marais, Gallinago gallinago, Scolopacidés

Bécassines des marais, Gallinago gallinago, Scolopacidés

Bécassines des marais, Gallinago gallinago, Scolopacidés

Bécassines des marais, Gallinago gallinago, Scolopacidés

Léo : « Elles vont passer l’hiver ici. Nous aurons d’autres occasions d’en rencontrer. »

Max : « Et puis il y a eu cette surprise… A vrai dire, les premières fotos du matin étaient très moches. Et puis bonome a eu un doute sur l’identité du zoiso, alors, l’après midi, il est retourné au Petit Royaume. »

Gréba, Podiceps nigricollis, Podicipédidés

Gréba, Podiceps nigricollis, Podicipédidés

Gréba, Podiceps nigricollis, Podicipédidés

Gréba, Podiceps nigricollis, Podicipédidés

Léo : « C’est un gréba ! »

Samuel : « Les grèbes à cou noir sont de retour ! »

Max : « Bonome a cru voir, ou il a espéré voir, un grèbe esclavon. »

Léo : « Il est très rare le grèbe esclavon ici. »

Max : « C’est pour cela qu’en fin d’après midi il a re-sauté dans ses chaussures pour aller vérifier. »

Samuel : « Nous, on était bien content de retourner en inspection une deuxième fois le même jour. »

Léo : « Et de voir le premier gréba de la saison ! »

Max : « Nous espérons qu’il y en ait des dizaines au Grand Étang cet hiver. »

Léo : « Nous vous tiendrons au courant dès que nous aurons une nouvelle monture… »

Samuel : « Lors de cette seconde inspection du jour, nous avons pu observer une buse chasser. »

Max : « Elle a tournoyé un peu puis a fait du vol stationnaire pas trop loin de nous… »

Buse variable, Buteo buteo, Accipitridés

Buse variable, Buteo buteo, Accipitridés

Buse variable, Buteo buteo, Accipitridés

Buse variable, Buteo buteo, Accipitridés

Buse variable, Buteo buteo, Accipitridés

Buse variable, Buteo buteo, Accipitridés

Léo : « De bien belle fotos au coucher du soleil… »

Max : « Le soleil se couchant, il nous fallait rentrer. »

Samuel : « Mais on traîne toujours un peu la patte pour retourner à notre monture. »

Léo : « En guettant l’occasion de retarder le départ. »

Max : « Parfois on voit rien du tout. »

Samuel : « D’autres fois la chance nous sourit. »

Léo : « Comme cette fois 🙂 »

Chevreuil, Capreolus capreolus, Cervidés

Chevreuil, Capreolus capreolus, Cervidés

Chevreuil, Capreolus capreolus, Cervidés

Chevreuil, Capreolus capreolus, Cervidés

Max : « Un chevreuil européen pris au super-méga-zoom ! »

Samuel : « Juste en partant. »

Léo : « Comme un cadeau que nous aurait fait la nature 🙂 »

Max : « Ce jour là, trois petizours se sont endormis le sourire aux lèvres 🙂 »

Léo : « C’est pour ça qu’on aime tant le Petit Royaume Sauvage. On y voit toujours de beaux zoisos, et puis il y a des Mammifères. »

Max : « Des chevreuils. »

Samuel : « Goupil ! »

Léo : « Des sangliers. »

Max : « Et des lièvres d’Europe. »

Samuel : « On les voit pas souvent mais on sait qu’ils sont pas loin. »

Léo : « Et en rencontrer de temps en temps ça fait vraiment plaisir 🙂 »

Max : « Continuons ! »

Samuel : « Ben oui ! Puisque nous y sommes retournés le 14 et le 15 septembre 🙂 »

Max : « On a vu des cigognes blanches ! »

Léo : « Trois ! »

Cigognes blanches, Ciconia ciconia, Ciconiidés

Cigognes blanches, Ciconia ciconia, Ciconiidés

Cigognes blanches, Ciconia ciconia, Ciconiidés

Cigognes blanches, Ciconia ciconia, Ciconiidés

Cigognes blanches, Ciconia ciconia, Ciconiidés

Max : « Le Refuge du Pré est une halte sur la route des migrations pour les cigognes blanches. »

Léo : « Alors au printemps et en automne, il y en a souvent. »

Samuel : « Quelques fois trois comme aujourd’hui. Parfois plus. »

Max : « Si me souviens bien nous en avons vu 27 d’un coup un jour ! »

Léo : « Un article que nous avons toujours pas gravé… »

Max : « On en reparlera de ça. »

Samuel : « On a vu un chevalier ouaf-ouaf aussi. »

Chevalier ouaf-ouaf, Tringa nebularia, Scolopacidés

Chevalier ouaf-ouaf, Tringa nebularia, Scolopacidés

Max : « Il se nourrissait au bord de l’eau. Quand il nous a vu il a pas vraiment réagi. Il nous a regardé puis a repris son repas. »

Samuel : « Mais il y avait pas vraiment des zoisos ce jour là. Alors on s’est mis en quête de gobemouches gris. Pour savoir si ils étaient encore là. »

Léo : « C’est là qu’on a aperçu rougegorge 🙂 »

Rougegorge, Erithacus rubecula, Muscicapidés

Rougegorge, Erithacus rubecula, Muscicapidés

Max : « Il avait l’air surpris de nous voir rougegorge ! »

Léo : « Alors qu’on se connaît bien quand même ! »

Samuel : « Il nous avait peut-être oublié pendant sa migration. »

Max : « Rougegorge nous aurait oublié ? Noooon ! »

Léo : « J’ai bien aimé quand bonome s’est assis par terre, adossé à un arbre, pour fotoer les zoisos. »

Max : « Il a raté les rougequeues à front blancs et fait de fotos moches même pas présentables de mésanges ! »

Samuel : « Mais on était bien là 🙂 »

Max : « Mouai… »

Léo : « Puis il s’est relevé pour aller jeter un œil aux abords du Marais Boisé Nord pour les gobemouches. »

Samuel : « Il s’est arrêté net et a posé un genou au sol pour stabiliser son appareil foto pendant qu’il rafalait. »

Max : « On avait pas vu nous ! »

Léo : « On voit pas bien comme lui nous. »

Max : « On vous montre ! »

Samuel : « Je précise que ces zanimos étaient loin, que c’était la fin de journée et que les conditions étaient pas idéales pour fotoer. »

Max : « Merci pour ces précisions petit Sam 🙂 »

Chevreuil, Capreolus capreolus, Cervidés

Max : « Un chevreuil ! »

Léo : « Il y en a un autre là ! »

Chevreuil, Capreolus capreolus, Cervidés

Samuel : « Rhooolalaaa ! »

Max : « Tu t’approches bonome ? »

Le chevalier : « Un peu… J’espère que je ne vais pas les faire fuir… »

Léo : « Parle leur en chevreuilien. Dis leur qu’on veut juste les observer et les fotoer. »

Max : « Par télépathie si tu veux. »

Le chevalier : « Parce qu’en plus je suis téléphate ? »

Max : « Et un peu psychopathe aussi 🙂 »

Le chevalier : « Ah ? C’est ce que tu penses de moi ? »

Max : « Ben, tu es un peu fou dans ta tête quand même ! Tout le monde sait ça ! »

Le chevalier : « D’accord. Il est vrai qu’il faut être fou dans sa tête pour avoir adopté un petitours à casquette aussi ingrat ! »

Max : « Je t’ai déjà dit ! Je suis pas gras ! C’est mon pantalon qui me grossit ! »

Samuel : « Taisez vous un peu ! Vous aller déranger les chevreuil ! »

Léo : « On est repéré ! »

Chevreuil, Capreolus capreolus, Cervidés

Chevreuil, Capreolus capreolus, Cervidés

Chevreuil, Capreolus capreolus, Cervidés

Chevreuil, Capreolus capreolus, Cervidés

Chevreuil, Capreolus capreolus, Cervidés

Chevreuil, Capreolus capreolus, Cervidés

Max : « Il y en a un troisième ! »

Chevreuil, Capreolus capreolus, Cervidés

Léo : « Tout ça de chevreuil ! »

Chevreuils, Capreolus capreolus, Cervidés

Samuel : « La chance ! »

Le chevalier : « Mouai… Il me semble qu’aujourd’hui c’est l’ouverture de la chasse… »

Max : « Alors dis aux chevreuil d’aller se cacher bonome ! »

Le chevalier : « Ça me paraît une bonne idée 🙂  Filez les chevreuils ! Allez vous cacher ! »

Max : « C’est sur ces belles images que se termine notre bulletins d’informations en différé du Petit Royaume Sauvage ! »

Léo : « Nous espérons que vous avez apprécié ! »

Samuel : « Nous, nous nous sommes régalés 🙂 »

Max : « A bientôt ! »

Continuer la promenade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.