Août – Quelques Mammifères

Max : « Bonjour à tous ! »

Léo : « Nous revoici ! »

Samuel : « Bonjour aussi 🙂 »

Max : « Le mois d’Août a été très riche en inspections et en observations. »

Léo : « On est sortis presque tous les jours 🙂 »

Samuel : « Et on a vu des beaux zanimos 🙂 »

Max : « Et notre cher bonome a fait environ 300 millions de fotos. Du coup, on est très embêtés. »

Léo : « Comment faire pour vous raconter tout ça ? »

Samuel : « On peut pas graver un article par sortie. Ce serait pas intéressant. »

Léo : « Et puis il y en aurait trop. »

Max : « Pour le moment, on sait pas encore vraiment comment on va s’en tirer. »

Léo : « Bien que nous ayons quelques idées. »

Samuel : « Alors pour vous faire patienter nous allons vous montrer des Mammifères. »

Max : « C’est très beau les Mammifères. »

Léo : « Tous les zanimos c’est très beau Maxou. »

Max : « Oui oui Léo. »

Samuel : « On commence ? »

Max : « On commence ! »

Léo : « Quand on parle Mammifère, on pense tout de suite à Goupil. »

Samuel : « On l’aime beaucoup Goupil. »

Max : « C’est le premier Mammifère que nous ayons vu après notre retour de Charentmaritimie. »

Léo : « Première sortie au Grand Étang. C’est presque le premier zanimo qu’on a vu. »

Samuel : « On avait à peine observé au premier observatoire. »

Max : « Il s’en allait, dans le champ. »

Goupil le renard roux, Vulpes vulpes, Canidés

Léo : « Goupil ! Goupil ! On est là ! »

Max : « Il s’est retourné ! »

Goupil le renard roux, Vulpes vulpes, Canidés

Samuel : « Bonjour Goupil ! Tu vas bien ? On est contents de te voir ! »

Max : « Zutalor ! Il s’en va ! »

Léo : « Il doit avoir des trucs de renard à faire. »

Goupil le renard roux, Vulpes vulpes, Canidés

Samuel : « Au revoir Goupil ! A bientôt ! »

Max : « On l’a revu plus tard. Je sais plus quand. »

Léo : « Au Petit Royaume Sauvage. »

Samuel : « Dès notre arrivée. »

Max : « Il cherchait du manger. »

Goupil, Vulpes vulpes, Canidés

Goupil, Vulpes vulpes, Canidés

Goupil, Vulpes vulpes, Canidés

Goupil, Vulpes vulpes, Canidés

Léo : « Les fotos sont pas très nettes à cause de la brume thermique. »

Samuel : « Il faisait très chaud ce jour là. Au moins 32°C. »

Max : « On vous parle souvent de la brume thermique. On a un film qui va vous permettre de mieux comprendre le problème. Regardez ça… »

Léo : « Vous voyez l’air chaud qui s’élève ? Il s’élève pas de façon rectiligne l’air chaud. Et ça perturbe la trajectoire des rayons lumineux. Par conséquent, l’image paraît floue. Mais c’est pas la faute de bonome. »

Max : « On le sait Léo. »

Samuel : « Goupil a pas fait que chercher du manger. Il a bien chassé ! »

Léo : « On a même des films qui le prouvent ! »

Max : « Après ça, il est parti Goupil. »

Le 27 Août …

Léo : « Bonome ! Bonooome ! Viens voir ! »

Le chevalier : « J’arrive mon petitours. Que se passe-t-il ? »

Léo : « Regarde ! »

Léo découvre un crane de Goupil

Le chevalier : « Belle trouvaille Léo 🙂 »

Léo et sa trouvaille

Léo : « C’est un crane de Goupil ? »

Le chevalier : « Il me semble bien. »

Léo : « J’appelle les cousins !  MAAAX ! PETIT SAAAM ! »

Max : « On arrive ! »

Samuel : « On est là ! »

Léo : « C’est Goupil ! »

Les petizours observe le crane de goupil

Les petizours observe le crane de goupil

Max : « Il a pas l’air en forme ce Goupil. »

Samuel : « Il a plus toute sa tête 🙂 »

Max : « Bonome… »

Le chevalier : « Oui, je peux le prendre pour le poser sur l’étagère 🙂 »

Max : « Merci mon bonome 🙂 »

***

Léo : « Comme Mammifère, on a vu un ragondin aussi ! »

Max : « Au Grand Étang. »

Ragondin, Myocastor coypus, Myocastoridés

Samuel : « Apparemment il est tout seul ce ragondin. »

Léo : « On en a jamais vu plus d’un à la fois. »

Max : « Il habite pas loin du grand observatoire. »

Léo : « Il se balade souvent sur la pointe de terre. »

Ragondin, Myocastor coypus, Myocastoridés
Ragondin, Myocastor coypus, Myocastoridés

Samuel : « Les zoisos s’en fichent de lui. Ils se sauvent même pas. »

Max : « Quelques uns s’envolent quand le ragondin sort de l’eau mais c’est parce qu’ils l’avaient pas vu arriver alors ils sont surpris. »

Léo : « Quand ils comprennent qui c’est, ils se re-posent calmement. »

Max : « Un jour, on l’a vu dans le champ en bordure du Grand Étang. »

Samuel : « Au lieu dit Le Saule Blanchet. »

Léo : « Il prenait le soleil. »

Max : « Comme il avait pas peur de nous, bonome a fait son portrait. »

Ragondin, Myocastor coypus, Myocastoridés

Léo : « Voilà pour le ragondin. »

Samuel : « Passons à la crocidure musette. »

Max : « Nous avons le regret de vous annoncer son décès. »

Léo : « Pour ceux qui savent pas, une crocidure c’est comme une musaraigne. »

Max : « On va vous expliquer comment on reconnaît la crocidure musette. »

Samuel : « C’est un petit Mammifère au nez un peu allongé. »

Max : « Regardez sur ces fotos… »

Crocidure musette, Crocidura russula, Soricidés

Léo : « Elle a des dents de carnivore, un peu pointues et sans espace entre les incisives et les molaires. »

Crocidure musette, Crocidura russula, Soricidés

Samuel : « Il y a des canines. »

Max : « Le problème est qu’il faut observer les dents. »

Léo : « Là bonome a soulevé la joue avec la pointe de son couteau pour bien voir. »

Max : « Vous voyez des dents toute blanches. »

Léo : « C’est donc une musaraigne à dents blanches ou crocidure. »

Samuel : « Parce qu’il y a des musaraignes dont les pointes des dents sont rouges. »

Max : « Ici, il y a que deux espèces de crocidures : la crocidure leucode, ou crocidure bicolore, et la crocidure musette. »

Léo : « Chez la leucode, il y a une limite nette entre le brun gris du dos et des flancs et le blanc du ventre. »

Samuel : « Sur cet individu tout mort vous voyez qu’il y a pas de limite nette. »

Max : « C’est donc bien une crocidure musette. »

Léo : « On l’a revue quelques jours plus tard dans un état de décomposition avancé… »

Crocidure musette, Crocidura russula, Soricidés

Crocidure musette, Crocidura russula, Soricidés

Samuel : « Bonome a voulu prélever le crane et les mâchoires pour confirmer la détermination. »

Léo : « Mais le crane était trop écrasé. On pouvait pas voir les bons critères. »

Max : « Mais on est à peu près sûrs de nous. »

Léo : « Qui on a vu d’autre comme Mammifère ? »

Max : « Ratatouille ! »

Samuel : « Oh oui ! Au Royaume des Sangliers ! »

Léo : « Il y en a toujours là-bas des Ratatouilles 🙂 »

Max : « On vous montre. »

Rat surmulot, Rattus norvegicus, Muridés

Rat surmulot, Rattus norvegicus, Muridés

Léo : « Ratatouille c’est un rat. »

Max : « Les zoms sont injustes avec les rats ! Ça m’énerve ! C’est très intelligent un rat ! Il y peut rien si c’est un commensal du zom ! »

Léo : « Un commensal ? Il commensalise ? »

Samuel : « Et vlan cousin Max ! »

Léo : « Tu te souviens comment tu as réagi la première fois que bonome a utilisé ce terme ? »

Max : « J’ai dû crier et me moquer de lui… »

Léo : « Exact ! Alors maintenant tu expliques le commensalisme à nos lecteurs. »

Max : « D’accord… Alors… Le commensalisme est une relation entre deux espèces dans laquelle un organisme profite d’un autre sans lui nuire. »

Léo : « C’est pas mal. »

Samuel : « Là, le rat, ou plutôt les rats, profitent de toute la nourriture que les zoms laissent un peu partout tout le temps.

Max : « Sans toute cette nourriture abandonnée un peu partout il y aurait beaucoup moins de rats. Forcément ! »

Léo : « Ici, il y a deux espèces de rats. Le rat noir, Rattus rattus, et le rat surmulot, Rattus norgevicus. Ce sont des Muridés. »

Samuel : « Le problème est que le rat noir est gris et même parfois brun comme le rat surmulot également appelé rat brun. »

Max : « Pas faciles à différencier… »

Léo : « Mais le rat surmulot apprécie plus le bord de l’eau que le rat noir. »

Samuel : « C’est pour ça que nous pensons que ce sont des rats surmulots. »

Max : « Ils nagent très bien ces rats. »

Léo : « L’un d’eux a traversé le petit canal pour venir nous voir 🙂 »

Rat surmulot, Rattus norvegicus, Muridés

Rat surmulot, Rattus norvegicus, Muridés

Max : « Le rat noir nage bien aussi. »

Samuel : « Les rats sont des zanimos sociaux qui vivent en groupe très hiérarchisé. »

Rat surmulot, Rattus norvegicus, Muridés

Rat surmulot, Rattus norvegicus, Muridés
Rat surmulot, Rattus norvegicus, Muridés

Léo : « Bonome pourrait parler des rats pendant des heures 🙂 »

Max : « Mais on va pas tout vous raconter maintenant. On va passer à la suite. »

Samuel : « On a vu des lièvres d’Europe au Royaume des Milans et des lapins de garenne au Grand Étang. »

Léo : « Et des sangliers ! »

Max : « Oui ! Dans un petit Royaume sans nom, là où on a trouvé le crane de Goupil. On inspectait en bordure de forêt et on les a malencontreusement dérangés pendant leur sieste. Mais on a pas fait exprès ! »

Samuel : « Ils se sont sauvés dans le champ. »

Léo : « Comme c’est allé très vite bonome a pas fotoé. C’est bien dommage. »

Max : « Cinq sangliers d’un coup ! Et on a bien vu qu’il y avait des petits ! »

Samuel : « On voit des beaux zanimos nous 🙂 »

Léo : « Oh oui ! Comme celui qui suit. »

Max : « Bonome était tout ému en le voyant. Il arrive pas à l’expliquer. »

Samuel : « On vous montre ce zanimo 🙂 »

Mulot sylvestre, Apodemus sylvaticus, Muridés

Mulot sylvestre, Apodemus sylvaticus, Muridés

Léo : « Il a même pas eu peur en nous voyant ! »

Max : « Bonome s’est agenouillé doucement pour pas lui faire peur et il a repris son repas. »

Mulot sylvestre, Apodemus sylvaticus, Muridés

Mulot sylvestre, Apodemus sylvaticus, Muridés

Mulot sylvestre, Apodemus sylvaticus, Muridés

Mulot sylvestre, Apodemus sylvaticus, Muridés
Mulot sylvestre, Apodemus sylvaticus, Muridés

Samuel : « C’est un mulot sylvestre, Apodemus sylvaticus, Muridés. »

Max : « C’est la même famille que Ratatouille. »

Léo : « Qu’est ce qu’il est mignon 🙂 »

Max : « Bonome voulait l’adopter. Mais il a pas voulu le mulot sylvestre. Il a dit qu’il était un animal sauvage et qu’il devait rester dans la nature mais qu’il serait ravi de nous revoir. »

Samuel : « Il a dit ça en mulosylvestrien évidemment. »

Max : « Mais bonome parle le mulosylvestrien sans accent. »

Léo : « Bonome, il est polyglotte du zanimo 🙂 »

Max : « Puis le mulot a repris son repas. »

Léo : « C’est un granivore. »

Samuel : « Ensuite il est parti… »

Mulot sylvestre, Apodemus sylvaticus, Muridés

Max : « On l’a revu quelques jours plus tard. »

Léo : « Il était avec un copain mulot sylvestre à l’entrée de sa cabane. »

Mulot sylvestre, Apodemus sylvaticus, Muridés

Samuel : « On a pas osé aller le voir pour pas le déranger. »

Max : « Comme il est très mignon ce petit Mammifère on vous met un petit film pendant lequel il se passe rien. »

Léo : « Le mulot mange. »

Samuel : « Mais nous, ça nous plaît bien. »

Max : « Voilà, ce bulletin d’informations spécial Mammifères est maintenant terminé. »

Léo : « Nous espérons qu’il vous a plu. »

Samuel : « Nous vous donnons rendez vous on sait pas quand pour je sais pas quoi comme informations 🙂 »

Max : « A bientôt ! »

Continuer la promenade

2 réflexions au sujet de « Août – Quelques Mammifères »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.