La Normandie

Max : « Eh oui ! La Normandie ! Le Pays des Mamonites ! »

Léo : « Des Ammonites Max ! Des Ammonites ! »

Max : « Oui Léo… La Normandie se situe en bord de mer. Et c’est la bordure du bassin sédimentaire de Paris. Deux bonnes raisons d’aller inspecter là-bas ! »

Samuel : « On peut y voir des beaux zoisos et faire la géologie ! »

Léo : « C’est surtout la géologie sédimentaire. Les couches, légèrement penchées, affleurent largement le long de la côte »

Max : « De l’ouest vers l’est on remonte le temps ! »

Samuel : « Tout à l’ouest c’est le bassin triasique de Carentan. Mais on y est jamais allés… »

Léo : « Nos explorations commencent avec le Bajocien. »

Max : « Nous avons eu la chance d’aller deux fois étudier le stratotype du Bajocien ! La chance ! »

Samuel : « Quel plaisir pour des petizours naturalistes ! »

Léo : « Un stratotype en vrai ! »

Max : « Puis nous avons remonté le temps en allant vers l’est : le Bathonien, le Callovo-oxfordien des Vaches Noires… »

Samuel : « Avec le musée des fossiles ! »

Max : « On a vu des dinosaures non-aviens 🙂 « 

Léo : « Mais qui dit couverture sédimentaire dit aussi socle plus ancien ! »

Max : « Au sud de Caen notre cher bonome nous a montré deux orogenèses ! »

Samuel : « On a fait la géologie compliquée mais c’était bieeeeen ! »

Léo : « Et, évidemment, nous avons vu des zoisos. »

Max : « C’est tout cela que nous allons vous présenter dans cette série d’articles. »

Samuel : « Nous remercions une nouvelle fois Françoise Vénérée et monsieur Yves sans lesquels nous aurions pas pu faire ces belles inspections. »

Max : « Merci à vous. »

Léo : « Bien, inutile d’en dire plus. C’est parti pour la Normandie ! »

Visiter la Normandie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.