Aout, le 16 – Édition spéciale Martin

Max : « Bonjour à tous ! »

Samuel et Léo : « Bonjour aussi ! »

Les petizours

Max : « Nous interrompons notre itinéraire ornithologique en Charentmaritimie pour une édition spéciale ! »

Léo : « L’actualité avant tout 🙂 »

Max : « Dites, vous trouvez pas que si nous étions derrière un bureau ça ferait plus sérieux ? »

Léo : « Si, mais c’est pas le moment ! On est en direct là ! »

Max : « Je peux quand même donner un avis ! »

Léo : « Oui mais pas pendant qu’on est à l’antenne ! »

Max : « Pfff ! Et vous avez même pas enlevé vos sacados 🙂 »

Samuel : « Amis lecteurs, laissons mes chers cousins se chamailler et revenons à l’actualité. »

Max : « C’est Martin 🙂 »

Léo : « C’est notre ami Martin 🙂 »

Samuel : « Et nous avons une information de la plus haute importance à son sujet. Mais remettons cela dans son contexte. »

Max : « Tout à fait petit Sam. »

Léo : « Cela fait maintenant 11 jours que nous sommes rentrés de Charentmaritimie et nous avons déjà bien inspecté par chez nous. »

Samuel : « Malgré un temps parfois variable et pas très beau… »

Max : « Nous sommes déjà allés trois fois au Grand Étang ! »

Léo : « Et, chaque fois, nous y avons rencontré notre ami Martin. »

Martin le 06/08/VI

Martin le 06/08/VI

Martin le 06/08/VI

Martin le 06/08/VI

Max : « On vous en a déjà beaucoup parlé de Martin. Je crois que vous savez tout. »

Samuel : « En résumé, nous pouvons dire que Martin est un très beau zoiso. »

Max : « Aujourd’hui bonome voulait découvrir un nouveau Royaume. Mais ce grand dadais a pas trouvé l’accès… »

Léo : « Alors nous sommes allés au Royaume des Fauvettes et dans ses environs. »

Samuel : « On vous racontera plus tard. »

Max : « Et, en rentrant, bonome a fait un arrêt au Grand Étang. Juste au premier observatoire, là Où Le Soleil se Couche. Mais il était trop tôt. Il se couchait pas encore le soleil. »

Léo : « Et on a vu Martin ! »

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Max : « Il a ploufé plusieurs fois devant nous mais sans rien attraper. »

Samuel : « Zutalor ! »

Léo : « Et puis il a attrapé on sait pas quoi. »

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Max : « Mais ça faisait quand même pas un repas… »

Léo : « Alors il a reploufé encore ! »

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Samuel : « Mais il a encore rien attrapé… Pauvre Martin. »

Léo : « Du coup, il est venu plus près, pour papoter un peu. »

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Samuel : « Mais comme il avait faim il est pas resté longtemps. »

Max : « Il est retourné pêcher ! »

Léo : « Et là, il a attrapé un beau poisson ! »

Samuel : « Bravo Martin ! Bravo ! »

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Max : « Comme vous le voyez par vous-même Martin frappe le poisson contre la branche. »

Léo : « C’est pour être sûr qu’il soit bien tout mort le poisson. »

Samuel : « Pour pas qu’il remue dans son ventre ! »

Max : « Mais il a préféré aller manger son poisson sur une autre branche Martin. »

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Max : « Et là, bonome a filmé. »

Léo : « Il fait des progrès notre cher bonome vous trouvez pas ? Il se passe quelque chose dans ses films maintenant. »

Samuel : «Le bruit que vous entendez, c’est l’appareil d’un autre fotoeur. »

Léo : « Il va très vite son appareil ! Oulala ! Il peut faire des tas et des tas de fotos ! »

Max : « Mais son objectif c’est un 400 ! Bonome il a un 3000 ! »

Samuel : « C’est sûr que c’est pas pareil… »

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Max : « Et, alors qu’on pensait qu’il allait digérer tranquillement, il a tout de suite reploufé Martin ! »

Léo : « Il a même pas attendu trois heures après son repas ! »

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Samuel : « 🙂 Il avait encore pêché un poisson ! Bravo ! Bravo Martin ! »

Max : « Après ça, il a fait son rot 🙂 »

Léo : « Maaax !!! »

Max : « Ben c’est vrai 🙂 ‘Blurp’ 🙂 »

Léo : « On dit pas ça en direct différé ! Et c’est notre ami ! »

Samuel : « N’empêche que c’est vrai. Cousin Max a raison. »

Max : « Ben oui 🙂 Après ça, il est parti digérer, Martin, et nous on est rentrés. »

Samuel : « Voilà ! Vous connaissez maintenant l’information de la plus haute importance annoncée plus tôt ! »

Max : « Aujourd’hui notre ami Martin Du Grantétan a bien mangé 🙂 »

Léo : « Dites, puisqu’on parle de Martin et que les fotos d’aujourd’hui sont pas superbes à cause qu’il faisait pas beau, si on mettait des fotos de nos archives ? »

Max : « Des fotos de Martin ? »

Léo : « Ben oui ! On va pas mettre des fotos de mouettons tripattés dans un article sur Martin ! Réfléchis un peu Buteo trois fois ! »

Max : « Des fotos de mouettons tripattés ? Mmmmm… Je vois… »

Samuel : « Ça existe même pas les mouettons tripattés ! Cousin Léo est un plaisantin 🙂 »

Max : « Lariminus tripattus… »

Léo : « Maxou, je te laisse méditer sur les mouettons tripattés. Moi je mets les fotos d’archives. »

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés
Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés
Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés
Martin, Alcedo atthis, Alcédinidés

Samuel : « En conclusion de ce court article, nous pouvons dire Martin est un bien beau zoiso 🙂 »

Max : « A bientôt amis lecteurs ! »

Léo : « Nous nous retrouverons en Charentmaritimie à Cabane Rouge ! »

Continuer la promenade

2 réflexions au sujet de « Aout, le 16 – Édition spéciale Martin »

  1. Bonjour Arthur,
    Merci pour le lien. On a tout lu déjà. Ça serait bien que tous nos lecteurs le lisent aussi pour que les zoisos se trouvent pas dépourvus 🙂
    On te serre la patte et gratouillis à Brindille

  2. Hello les Petizours ! Merci une fois de plus pour ces beaux articles ! Martin est l’oiseau préféré de Brindille, avec ses magnifiques orangés et tonalités de bleus, même si tous les zoisos, c’est ses préférés comme vous ! 🙂
    Voici le lien vers un blog que j’aime bien depuis longtemps. Cet article me semble particulièrement intéressant pour les lecteurs, listant beaucoup d’arbustes à ne pas tailler à l’automne, pour offrir de la nourriture aux zoisos l’hiver, quand la bise fut venue et que la cigale se trouva fort dépourvue 🙂
    http://capucyne.eklablog.com/les-oiseaux-et-les-arbustes-a-baies-p842594
    Serrage de pattes à tous trois et gratouillis au grand chevalier 🙂
    Arthur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.