Juillet, vers le 23… – Autour de la Charmante Petite Ville

Max : « Bonjour ! »

Samuel et Léo : « Bonjour aussi 🙂 »

Léo : « Nous continuons notre itinéraire ornithologique en Charentmaritimie. »

Samuel : « Précisons que nous restons proches de la mer. »

Max : « Mais on la voit presque jamais la mer. Toutes façons il y a jamais d’eau dans la mer en Charentmaritimie. C’est l’estran vaseux. »

Léo : « C’est bien pour les zoisos 🙂 »

Max : « Bien, reprenons. Nous vous avons laissés aux Tannes et j’espère que vous êtes rentrés chez vous pour vous reposer. »

Samuel : « Maintenant vous mettez votre sacado, vous prenez votre appareil fotos et c’est reparti ! »

Max : « Direction : la Charmante Petite Ville ! »

Léo : « Mais on va pas vous faire tourister tout de suite. D’abord on va aux zoisos ! »

Max : « Donc vous êtes en direction de la Charmante Petite Ville et juste avant d’y arriver vous tournez à gauche. »

Samuel : « Vous pourrez vous repérer au nid de cigognes : Citadelle de Brouage – Cigogne 1 (plateforme). »

Léo : « Tu te repères aux nids de cigognes toi ? »

Samuel : « Ben oui 🙂 »

Max : « D’accord. Et après on va où ? »

Samuel : « Direction : Tirançon – cigogne 1 (Plateforme). »

Léo : « Ah oui. »

Max : « Bien… Je sais pas si ça va aider nos lecteurs ça. »

Léo : « Petit Sam, tu as pas dit qui sont les cigognes qui habitent là. »

Samuel : « Je me souviens plus. Je crois que les premières sont pas baguées et à Tirançon… »

Max : « C’est pas grave petit Sam ! Léo t’embête ! »

Samuel : « C’est vrai cousin Léo ? »

Léo : « Non. Je voulais savoir si tu te souvenais de tout 🙂 »

Samuel : « Ben non… Il va falloir que je revois mes fiches… »

Max : « Bon, un jour je sais plus quand, bonome s’est réveillé dès potron-minet. »

Léo : « C’est pas tous les jours que ça arrive. »

Samuel : « Alors on est allés aux zoisos tôt. »

Max : « Et on s’est arrêtés un peu après le nid de cigognes (Tirançon – cigognes 1 plateforme) à cause que bonome avait repéré des milans noirs posés. »

Tirançon (S)…

Léo : « C’est beau un milan noir 🙂 »

Milan noir, Milvus migrans, Accipitridés

Max : « Dans cette partie de l’itinéraire, les arrêts sont pas programmés. Il faut chevaucher doucement et s’arrêter quand un zoiso vous appelle. »

Samuel : « Là, on a répondu à l’appel du milan noir. Du coup, après, on a jeté un œil. »

Léo : « Il me semble avoir aperçu une gorgebleue à miroir. »

Max : « Tu nous l’a dit Léo. Mais personne d’autre l’a vue cette gorgebleue. »

Samuel : « C’est bien dommage… »

Max : « Par contre on a bien vu le chevalier guignette… »

Chevalier guignette, Actitis hypoleucos, Scolopacidés

Léo : « Et une échasse blanche nous a signalé ses petits en nous criant dessus en volant ! »

Échasse blanche, Himantopus himantopus, Récurvirostridés

Échasse blanche, Himantopus himantopus, Récurvirostridés

Max : « Mais comme on aime pas déranger les zoisos, on est pas allés vers les petites échasses. »

Samuel : « Le parent criait quand même ! »

Léo : « Et on a fait vite pour observer les zoisos. »

Max : « Qui avons-nous vu mon cher Léo ? »

Léo : « Un bruant des roseaux ! »

Bruant des roseaux juvénile, Embériza schoeniclus, Embérizidés

Samuel : « Et des bergeronnettes printanières ! Une famille ! »

Bergeronnette printanière, Motacilla flava, Motacillidés

Bergeronnettes printanières, Motacilla flava, Motacillidés

Max : « Et surtout une cisticole des joncs ! »

Cisticole des joncs, Cisticola juncidis, Cisticolidés

Cisticole des joncs, Cisticola juncidis, Cisticolidés

Léo : « Elle, elle avait pas peur de nous. Bonome lui a dit qu’on voulait pas l’embêter, juste la fotoer de plus près pour montrer qu’elle est très belle. Alors elle a pris la pause la cisticole. »

Cisticole des joncs, Cisticola juncidis, Cisticolidés

Cisticole des joncs, Cisticola juncidis, Cisticolidés

Cisticole des joncs, Cisticola juncidis, Cisticolidés

Cisticole des joncs, Cisticola juncidis, Cisticolidés

Samuel : « Sur ces fotos vous voyez bien ses caractéristiques : bec pointu un peu courbé vers le bas, dos et calotte striés et ventre blanc. »

Max : « C’est un petit zoiso qui se reconnaît bien quand on l’a déjà vu. »

Samuel : « Ensuite, on a vu une buse variable sur un poteau. Mais elle était derrière des végétos. »

Max : « Alors bonome a fait une foto originale. Il a fotoé la buse au travers des végétos. Je sais pas comment il fait ça. »

Buse variable, Buteo buteo, Accipitridés

Léo : « Il faut jouer avec la profondeur de champ et zoomer beaucoup. »

Max : « Certainement Léo, oulala ! »

Samuel : « Et puis, il a re-fotoé le milan noir. »

Milan noir, Milvus migrans, Accipitridés

Max : « Voilà pour ce premier arrêt. »

Léo : « Signalons que l’an dernier une sterne Hansel se baladait dans le secteur. »

Max : « Oui, ça peut arriver. Mais c’est rare la sterne Hansel. Par contre vous pourrez croiser des Ardéidés, des rapaces… »

Samuel : « Les passereaux on les voit moins en chevauchant. »

Max : « Il arrive qu’on aperçoit Martin ! Il nous a déjà dépassés à toute vitesse ! »

Léo : « Parce que bonome chevauche doucement ici. »

Max : « Il est pas le seul 🙂 Bon, reprenons la route. »

Léo : « Il faut continuer à avancer. A un moment vous aurez une énoooorme roselière à votre droite et des champs à gauche. »

Samuel : « On peut pas aller dans la roselière. »

Max : « Ben non ! Sinon on se ploufe ! »

Léo : « Avancez encore puis vous tournez à gauche et tout de suite à droite. »

Max : « Nous irons à gauche puis tout droit la prochaine fois. »

Samuel : « Là, il faut chevaucher tout doucement. Même que, juste après avoir tourné à droite, il y a un plan d’eau où on peut voir des zoisos. »

Max : « Mais pas ce jour là… »

Léo : « Dites, vous faites attention en chevauchant parce qu’il y a des tas de virages. Alors vous observez pour voir des zoisos mais oubliez pas de regarder où vous allez ! »

Max : « Sinon c’est ploufage dans le fossé ! »

Samuel : « On arrive en territoire busard ! »

L’Alleu…

Max : « On a souvent vu un busard cendré ici. Mais plutôt au printemps et en automne. Peut-être même l’hiver… »

Léo : « Et c’est notre endroit à bihoreaux gris 🙂 »

Max : « Venez, on va voir si ils sont là 🙂 »

Samuel : « Il faut parquer votre monture et avancer à pieds sur le chemin de tracteur. »

Léo : « Ici, il y a des tas de rapaces. Des crécerelles, des milans noirs… »

Max : « On a vu neuf milans noirs qui tournoyaient dans une ascendance thermique ! »

Léo : « Il y a aussi des busards des roseaux. »

Samuel : « Et des Ardéidés : aigrettes garzettes, grande aigrette, hérons cendrés et pourprés. »

Léo : « Et les bihoreaux. Ils dorment dans le petit bosquet d’arbres là. »

Max : « Ils vont encore s’envoler à notre approche. Pourtant bonome fait le fantôôôme 🙂 »

Léo : « Ils s’envolent ! »

Max : « Fotoe bonome ! Fotoe ! »

Bihoreau gris adulte, Nycticorax nycticorax, Ardéidés

Bihoreau gris adulte, Nycticorax nycticorax, Ardéidés

Max : « Ouaip… Bof… »

Léo : « On les as dérangés pour ça… »

Samuel : « Maintenant, soit on attend une demi-heure pour qu’ils reviennent, ou alors on se dépêche de partir pour qu’ils reviennent tout de suite dans leur dortoir. »

Max : « On s’en va ! Sinon ils vont tourner pendant dix minutes et ça va les fatiguer. Allez Megapus ! »

Léo : « On va où maintenant petit Sam ? »

Samuel : « Vers Fousil ! Il y aura le nid Fousil – cigogne 1 (plateforme). Mais là, les cigognes sont trop loin. On arrive pas à lire les bagues. »

Max : « C’est impressionnant 🙂 »

Léo : « Petit Sam, tu connais tous les nids de cigognes ? »

Samuel : « J’aimerais bien mais j’arrive pas à tous les retenir… »

Max : « On y travaillera petit Sam. »

Samuel : « Merci cousin Max. »

Max : « Bonome ! Arrête toi ! … Regardez ! »

Héron garde-boeufs, Bubulcus ibis, Ardéidés

Léo : « Les garde-bœufs gardent bien les bœufs. »

Max : « Vous avez remarqué qu’ils se font souvent aider par des étourneaux sansonnets ? »

Samuel : « C’est pour mieux faire leur mission. »

Léo : « Tant que les bœufs sont gardés… »

Max : « Allez, on repart ! Mais doucement bonome ! Le prochain arrêt est tout proche ! »

Léo : « On y est ! »

Fousil…

Max : « C’est donc le nid Fousil – cigognes 1 (plateforme) ? »

Samuel : « Oui cousin Max. »

Max : « Effectivement les cigognes sont trop loin. »

Léo : « Par contre, je pense qu’on pourra lire les bagues des cigognes qui se baladent là… »

Cigogne ABCM

Cigogne ASZN P6942

Samuel : « ABCM et ASZN. Je note ! »

Léo : « Elles sont pas dans leur nid. On sait pas où elles habitent ces cigognes. »

Samuel : « Forcément pas loin. Elles vont jamais loin de chez elles les cigognes sinon elles arrivent chez d’autres cigognes et c’est la bagarre. »

Max : « Elles vont jamais loin… Sauf quand elles migrent ! Elles vont en Afrique quand elles migrent ! »

Samuel : « Oui cousin Max, mais ici, elles restent près de chez elles. »

Max : « Bonome, j’espère que tu as bien fotoé les bagues. ABCM a aussi une bague métallique. J’aimerais pouvoir la lire. »

Le chevalier : « P6942. »

Max : « Ah… Déjà ? Ben merci bonome 🙂 »

Léo : « Le goéland marin a trouvé du manger… »

Géoland marin, Larus maritimus, Laridés

Géoland marin, Larus maritimus, Laridés

Max : « Vous trouvez pas qu’il y a beaucoup de poissons morts dans les bassins ? »

Samuel : « Si, j’avais remarqué. »

Max : « Bonome, Ô bonomou ! Aurais-tu une explication ? »

Le chevalier : « J’ai une hypothèse. »

Max : « Nous t’écoutons Ô Megapus 🙂 »

Le chevalier : « Il fait très chaud. »

Max : « Ah… C’est tout ? »

Le chevalier : « Ben oui. »

Max : « Bonome, mon cher petit bonome… C’est pas une hypothèse ça ! C’est une observation ! »

Léo : « Oui mais il faut partir de l’observation pour hypothéser. Je crois comprendre. Ce serait pas une histoire de dissolution qui dépend de la température ? »

Le chevalier : « Oui Léo. »

Léo : « Alors je sais ! Le dioxygène se dissout moins quand la température augmente. Là, comme il fait très très chaud depuis longtemps déjà, l’eau s’est considérablement appauvrie en dioxygène et les poissons meurent asphyxiés. Surtout les gros car ils ont besoin de plus de dioxygène que les petits. »

Max : « Bonome, il a bon ? »

Le chevalier : « Oui 🙂 Léo a toujours bon. »

Samuel : « On dirait qu’il a honte de profiter du manger si facilement gagné le goéland marin… »

Max : « Profite goéland ! Profite ! Toi aussi tu dois avoir chaud. »

Léo : « Tiens, un ibis sacré… »

Ibis sacré, Threskiornis aethiopicus, Threskiornithidés

Max : « Oui, ici on en voit presque toujours ! Sachez le chers lecteurs. Ici, il y a des ibis sacrés. Ailleurs c’est rare. Sauf vers Cabane Rouge mais on vous dira plus tard. »

Samuel : « Il y a des spatules blanches aussi. J’aime beaucoup ce zoiso. »

Spatule blanche, Platalea leucorodia, Threskiornithidés

Spatule blanche, Platalea leucorodia, Threskiornithidés

Max : « Bon, on reprend la chevauchée. Tu nous donnes la direction petit Sam ? »

Samuel : « Île d’Érablais – cigogne 1 (plateforme). C’est AHGZ qui habite là. Il y a deux nids naturels aussi mais je connais pas les cigognes. »

Max : « Il connaît tout ce petitours blanc 🙂 »

Léo : « Bonome, tu t’arrêtes encore ? »

Le chevalier : « Oui mon petitours. »

Max : « Tu vas fotoer les zoisos en vol ? »

Le chevalier : « Oui mon petitours. »

Samuel : « Je sais pas quoi demander mais j’ai envie que tu m’appelle mon petitours 🙂 »

Le chevalier : « D’accord mon petitours 🙂 »

Prise de la Toile…

Max : « Tu fotoes qui ? »

Le chevalier : « Un busard des roseaux mâle adulte… »

Busard des roseaux mâle adulte, Circus aeruginosus, Accipitridés

Busard des roseaux mâle adulte, Circus aeruginosus, Accipitridés

Busard des roseaux mâle adulte, Circus aeruginosus, Accipitridés

Busard des roseaux mâle adulte, Circus aeruginosus, Accipitridés

Léo : « Ooooh ! »

Max : « On voit bien le bout noir des ailes. C’est discriminant ça, le bout noir des ailes. »

Samuel : « L’IBIS SACRÉ ! FOTOE L’IBIS SACRÉ BONOME ! »

Ibis sacré, Threskiornis aethiopicus, Threskiornithidés

Ibis sacré, Threskiornis aethiopicus, Threskiornithidés

Léo : « Rhooo ! »

Samuel : « Merci bonome 🙂 »

Max : « LA SPATULE ! LA SPATULE ! »

Spatule blanche, Platalea leucorodia, Threskiornithidés

Léo : « Rholalaaa ! »

Léo : « Et la cigogne ! Wouaaaaa !!! »

Cigogne blanche, Ciconia ciconia, Ciconiidés

Cigogne blanche, Ciconia ciconia, Ciconiidés

Cigogne blanche, Ciconia ciconia, Ciconiidés

Cigogne blanche, Ciconia ciconia, Ciconiidés

Max : « Léo a encore bugué 🙂 »

Samuel : « Il faut le redémarrer 🙂 »

Léo : « Pfff ! Vous êtes bêtes ! Un zoiso c’est fait pour voler ! Et là, on a vu des zoisos en vol et on a même des belles fotos ! »

Max : « Dis pas ça maladroit ! Bonome va ronchonner ! ‘Elles sont bof mes fotos…’ ‘Peut-être qu’un jour je ferai de vraiment belles fotos…’ Il va plus s’arrêter ! »

Léo : « On va où maintenant ? »

Le chevalier : « Prise de Lanscanet. Il y a un nid de cigognes mais je ne sais plus si nous l’avons déjà inspecté. »

Samuel : « Ça me dit rien… »

Prise de Lanscanet…

Max : « Le nid est trop loin… Avec la brume thermique due au pic de chaleur… »

Samuel : « Et les cigognes sont même pas là ! »

Léo : « Il y a un héron pourpré… »

Héron pourpré, Ardea purpurea, Ardéidés

Héron pourpré, Ardea purpurea, Ardéidés

Max : « Ici, les hérons pourprés sont presque plus fréquents que les hérons cendrés 🙂 »

Léo : « Ah bah il s’en va le héron pourpré… »

Héron pourpré, Ardea purpurea, Ardéidés

Héron pourpré, Ardea purpurea, Ardéidés

Samuel : « Mais il y a une buse variable… »

Buse variable, Buteo buteo, Accipitridés

Max : « Ça change des milans noirs et des busards des roseaux 🙂 »

Le chevalier : « Mes petizours, grimpez discrètement sur mon épaule. »

Max : « On arrive ! »

Léo : « Rhooo ! »

Samuel : « Ça alors ! »

Max : « Merci bonome ! »

Cistude d’Europe, Emys orbicularis, Emydidés

Cistude d’Europe, Emys orbicularis, Emydidés
Cistude d’Europe, Emys orbicularis, Emydidés

Max : « Bien, c’est sur ces belles images de cistudes d’Europe que nous vous quittons momentanément. »

Léo : « Je précise qu’elles étaient sept les cistudes d’Europe. »

Samuel : « Et que c’est pas tous les jours qu’on en voit ! »

Max : « Mes chers cousin ont bien raison ! Mais nous, nous quittons quand même ! »

Léo : « On se retrouve à la Charmante Petite Ville ! »

Max : « Bonome a bien mérité son café 🙂 »

Samuel : « A tout de suite 🙂 »

Continuer la promenade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.