Juillet, le 18 – Édition spéciale blongios

Max : « Bonjour à tous ! Nous interrompons le cours normal de nos bulletins d’informations en direct-différé pour une édition spéciale ! »

Léo : « Eh oui cher Max. L’actualité passe avant tout 🙂 »

Samuel : « Cette édition spéciale sera entièrement consacrée à notre ami blongios. »

Max : « Exact petit Sam. Cher Léo, que pouvez-vous nous dire au sujet de blongios ? »

Léo : « Ben… C’est notre ami 🙂 »

Max : « Oui… Bien… »

Samuel : « Laissez, cher cousin Max, je m’en occupe. Le blongios nain, de son petit nom Ixobrychus minutus, est un zoiso de la famille des Ardéidés. »

Max : « Les Ardéidés ont un long cou, de longues pattes et un long bec. Le cou est généralement replié, notamment en vol. »

Léo : « En vol, les pattes sont étendues vers l’arrière. »

Samuel : « En Europe occidentale on compte neuf espèces d’Ardéidés : le héron cendré, le héron pourpré, l’aigrette garzette, la grande aigrette, le héron garde-bœufs, le bihoreau gris, le butor étoilé et le blongios nain. »

Max : « Notons qu’à part le butor étoilé nous les avons tous vus 🙂 »

Samuel : « Bonome l’a vu, le butor étoilé 🙂 »

Max : « C’est vrai Petit Sam. Mais nous sommes pas là pour présenter les Ardéidés mais bien le blongios nain. Léo pouvez-vous nous le décrire ? »

Léo : « Je veux ! Je commencerai par le mâle puisqu’il existe un dimorphisme sexuel chez les blongios nain. »

Samuel : « Je rappelle qu’on parle de dimorphisme sexuel quand le mâle et la femelle sont pas pareils. »

Max : « Merci petit Sam. Léo, des fotos seraient-elles pas les bienvenues ? »

Léo : « Si si ! J’illustre ! »

Blongios nain mâle adulte

Blongios nain mâle adulte

Blongios nain mâle adulte

Blongios nain mâle adulte

Léo : « Nous voyons ici un blongios nain mâle adulte qui se promène dans les phragmites en dérangeant un couple de rousserolles effarvattes. »

Max : « Puis-je préciser que dans la première partie de cet article nous utiliserons les fotos du 26 Mai de l’an VI ? »

Léo : « Vous pouvez cher Maxou 🙂 »

Samuel : « Le blongios nain est le plus petit des Ardéidés de chez nous. Il mesure entre 33 et 38 cm du bout du bec au bout de la queue et son envergure est de 48 à 58 cm. La femelle est légèrement plus petite que le mâle. Blongios pèse entre 125 et 170 g.»

Léo : « Revenons au mâle. La calotte, le manteau, le dos, le croupion, les sus caudales et les rectrices sont noirs. »

Blongios nain mâle adulte

Blongios nain mâle adulte

Max : « Autant dire qu’il est noir tout du long dessus. »

Léo : « C’est vrai 🙂 Les ailes sont noires avec une nette plage blanche ou plutôt beige. Le cou est beige strié de beige plus foncé sur l’avant. »

Max : « Passons à la femelle. »

Blongios nain femelle adulte

Blongios nain femelle adulte

Blongios nain femelle adulte

Blongios nain femelle adulte

Blongios nain femelle adulte

Blongios nain femelle adulte

Blongios nain femelle adulte

Blongios nain femelle adulte

Léo : « Comme vous le voyez la femelle est marron là où le mâle est noir. Vous remarquerez que la plage alaire claire est plus beige que blanche et que, par conséquent, elle se voit moins que chez le mâle. »

Blongios nain femelle adulte

Max : « Samuel, que pouvez-vous nous dire de l’abondance des blongios nains ? »

Samuel : « J’ai consulté mes fiches 🙂 Elles concernent uniquement l’Île de France. Cette année, en l’an VI, les blongios nains ont été signalés 107 fois dans 15 sites. On compte, en moyenne, 2,5 individus par site. »

Max : « Ce qui donnerait une quarantaine d’individus soit vingt couples potentiels. »

Samuel : « C’est envisageable. Mais nous parlons là uniquement des sites visités par les ornithologues qui signalent leurs observations. »

Léo : « Nous pouvons donc raisonnablement doubler le nombre de couples potentiels dans la région. »

Max : « Ce qui reste peu vous en conviendrez aisément. »

Samuel : « Nous en convenons. Ici, c’est à dire au Royaume des Bernaches il y a deux mâles et une femelle. »

Léo : « Ce qui est très embêtant car un mâle pourra pas faire des œufs. »

Max : « Mais cela nous donna l’occasion d’assister à de magnifiques ballets aériens. Malheureusement les fotos sont moches. »

Blongios nains mâles adultes en vol

Blongios nain mâle adulte en vol

Blongios nain mâle adulte en vol

Max : « Sur les fotos nous avons pu voir les blongios se promener dans les phragmites. Est-ce là leur habitat ? Léo ? »

Léo : « Absolument cher Max. Les blongios habitent, se nourrissent et nichent dans les phragmitaies, même de petite taille. Ils en sortent peu et sont donc des zoisos difficiles à observer. »

Samuel : « Son habitat se limite pas aux phragmitaies ! Il peut également construire son nid dans les saules. »

Max : « Ce qui fait que le blongios nain s’observe toujours à proximité de l’eau. Au bord des mares, des étangs, des cours d’eau lents, des rus… »

Samuel : « Et il se nourrit essentiellement de petits poissons, d’alevins, de larves d’odonates ou d’insectes. »

Max : « Ce qui le lie encore aux habitats aquatiques. »

Léo : « Je rappellerais bien quels sont les habitats qu’ils fréquentent mais j’ai peur de m’attirer les foudres de Max… »

Max : « Et pourquoi s’il te plaît ? »

Léo : « Il faudrait que je fasse la phytosociologie. »

Max : « La pente savonneuse Léo ! La pente savonneuse ! »

Léo : « Je fais vite fait ! 3130 : Eaux stagnantes oligo à mésotrophes avec végétation du Littorelletea uniflorae et/ou du Isoëto-Nanojunctea. 3140 : Eau oligo à mésotrophes calcaires avec végétation benthique à Chara ssp. 3150 : Lacs eutrophes naturels avec végétation du Magnopotamion ou Hydrocharition. 7210 : Marais calcaires à Cladium mariscus et espèces du Caricion dovallianae. »

Max : « Tu crois que tu as intéressé quelqu’un avec tes machins bizarres que personnes connaît ? »

Samuel : « Ça devait être signalé ! »

Max : « Mouai… Parlons du nid. »

Léo : « Nous l’avons jamais vu. »

Samuel : « Mais nous savons qu’il est construit en brindilles dans la phragmitaie. Il a la forme d’une pyramide inversée et mesure 8 à 30 cm de haut pour un diamètre compris entre 18 et 35 cm. Quand il est construit dans la roselière le nid se trouve à au moins 10 cm au-dessus du niveau de l’eau et au maximum à 60 cm. »

Max : « La femelle y pond de 4 à 7 œufs, parfois ça peut aller jusqu’à 9 ! »

Léo : « Et après une vingtaine de jours de couvaison, les œufs éclosent et il y a des petits. »

Samuel : « Les petits sont capables de commencer à explorer l’environnement proche du nid dès 6 jours ! »

Léo : « Ils sont autonomes vers un mois. »

Samuel : « Ce qui fait qu’un petit blongios qui dépend encore de ses parents a entre 10 jours et un mois. »

Max : « Vous nous direz : ‘Mais pourquoi nous parlez-vous de ça avec des fotos du 25 mai dans une édition spéciale ?’ »

Léo : « Vous vous en doutez pas ? »

Samuel : « Il faut qu’on vous montre ? »

Max : « Alors on montre 🙂 »

Des petits blongios nains

Max : « Monsieur et madame Blongios sont ravis de vous faire part de la naissance de leurs trois petits. La maman se porte à merveille 🙂 »

Samuel : « On a vu des petits blongios ! »

Léo : « Rhooo la chaaance ! »

Max : « Du coup, on va vous montrer des tas de fotos 🙂 »

Deux petits blongios

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés
Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Max : « Attention bébé blongios ! Tu vas tomber si tu fais la sieste sur la branche ! »

Léo : « Max, tu parles à une foto là 🙂 »

Max : « Ah oui 🙂 Pardon 🙂 »

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Samuel : « On pourrait montrer les films aussi. »

Max : « Bonne idée petit Sam ! »

Max : « On va envoyer un pigeon-électronique à madame Viviane et monsieur Miguel pour les prévenir que les blongios ont eu des petits. Monsieur Miguel pourra faire des beaux films. »

Léo : « Oui Maxou. On continue les fotos… »

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Blongios nain, Ixobrychus minutus, Ardéidés

Samuel : « On pourrait montrer les parents aussi. Avec des fotos du jour. »

Léo : « Oui, on a la maman et le papa après tout. »

Max : « Alors on montre ! »

Blongios nain femelle adulte

Blongios nain femelle adulte

Blongios nain femelle adulte

Blongios nain femelle adulte

Blongios nain femelle adulte

Blongios nain femelle adulte
Blongios nain femelle adulte

Blongios nain mâle adulte

Blongios nain mâle adulte

Blongios nain mâle adulte

Blongios nain mâle adulte

Max : « Voilà ! On vous a tout montré ! »

Léo : « On conclusion, nous pouvons dire que nos amis blongios sont de très beaux  zoisos et qu’ils ont fait de très beaux bébés 🙂 »

Samuel : « Bravo blongios ! Bravo ! »

Max : « Nous, on va faire une petite pause dans le blog parce qu’on a beaucoup travaillé ces derniers jours. »

Léo : « C’est les vacances quand même ! »

Samuel : « Mais on se retrouve bientôt pour la suite de nos aventures en Normandie ! »

Max : « A bientôt ! »

Continuer la promenade

4 réflexions au sujet de « Juillet, le 18 – Édition spéciale blongios »

  1. Bonjour madame Viviane,
    Ça nous faisait vraiment plaisir de vous informer en avant première. Vous aimez beaucoup les zoisos avec monsieur Miguel alors des petits blongios… Nous, c’est la première fois qu’on en voyait. Et on était bien contents 🙂
    A bientôt madame Viviane. Transmettez nos amitiés à monsieur Miguel.
    Max, Léo et Samuel

  2. Encore merci, Max, de nous avoir envoyé un pigeon électronique 😄 pour nous informer de la présence des bébés blongios ! C’est très gentil de penser ainsi à nous ! le reportage est de grande qualité, comme toujours, avec des commentaires très intéressants + des photos et des vidéos superbes ! nous sommes allés voir les blongios nains hier matin, et Miguel les a filmés. A bientôt de te serrer la patte, Max et bonjour à toute l’équipe !

  3. Bonjour Arthur 🙂
    C’est vrai que c’est étrange de voir que les zoisos et les zoms sont à quelques mètres les uns des autres et qu’ils s’ignorent. C’est sûrement mieux comme ça. Je sais pas si les parents diraient à leurs enfants que ce sont des canards les blongios. Mais on a entendu un vieux monsieur dire à son petit fils que les bernaches du Canada étaient des cygnes noirs 🙂 Tu te rends compte ? Confondre une bernache du Canada et un cygne noir. Pfff… Et il était sûr de lui en plus ! Nous on a rien dit. Mais le petit va confondre lui aussi maintenant. Tant pis.
    A bientôt Arthur et gratouillis à Brindille.

  4. Hello les petizours !
    Merci pour ce faire-part de naissance de 3 bébés blongios nains ! Rhoo la chaance de les avoir vus et bravo au chevalier pour la qualité de ses fotos et films ! Ce qui est fascinant, c’est qu’on entend plein d’enfants de zoms qui hurlent tout près, sans savoir qu’une famille de blongios habite là. La famille a raison de bien se cacher dans les phragmitaies ! C’est sûr, un zom qui les verrait dirait à ses enfants : tiens, y a des canards là-bas ! 😀
    Serrage de pattes à tous trois et gratouillis au chevalier !
    Arthur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.