Mars, le 16 – Marais et Mandarins

Max : « Amis lecteurs, bonsoir ! »

Léo : « Nous voici en différé pour notre bulletin d’informations ! »

Samuel : « Carrément en différé parce qu’hier on a pas eu le courage de faire le bulletin d’informations. »

Max : « Alors on le fait aujourd’hui 🙂 Précisons que nos sorties de ce jour en différé  ont été très courtes. »

Léo : « A cause que bonome voulait travailler pour la schola. »

Samuel : « Mais il a eu envie de s’aérer un peu pour pas s’étioler. »

Max : « Alors on est allés au Marais mais il y avait trop de monde et le temps d’aller au Royaume des Mandarins le soleil se couchait… »

Léo : « Donc, deux petites inspections de rien du tout mais qui font du bien quand même 🙂 « 

Max : « Commençons par le Marais ! Quoi de neuf au Marais mon cher petit Sam ? »

Samuel : « Du côté des zoisos, pas grand chose. Par contre, les gardes ont bien travaillé. Voyez par vous même ! »

Le Marais

Max : « Est-ce un nouvel observatoire que nous apercevons sur la droite ? »

Samuel : « Absolument cher cousin Max ! Et je peux vous dire qu’il est presque terminé. Bientôt nous pourrons observer les zoisos sans qu’ils nous voient ! »

Max : « Quelle bonne nouvelle ! Bravo messieurs les gardes pour votre beau travail ! »

Léo : « Nous pouvons également voir que la grande aigrette va bien. »

Samuel : « Oui cher cousin Léo. Elle se balade et chasse dans ce qui est devenu son marais. L’aigrette garzette était elle aussi de sortie… »

Grande aigrette Aigrette garzette

Max : « Si mesdames les aigrettes voulaient bien s’installer définitivement ici et faire venir des conjoints afin de faire des œufs… »

Léo : « Rho oui alors ! »

Samuel : « Ce serait là une vraiment très bonne nouvelle 🙂 Pour en terminer avec les nouvelles d’Ardéidie, j’ajouterais que les hérons cendrés vont bien eux aussi. Nous les avions vus bâtir leurs nids il y a quelques semaines. Mais toujours pas de copulation ou de couvaison… »

Max : « Peut-être attendent-ils que les giboulées cessent avant de faire des œufs… »

Héron cendré

Léo : « Passons aux Anatidés. Rien de spécial en Anatidie. A peine signalerai-je quelques conflits chez les bernaches du Canada mais c’est chose courante en période nuptiale. »

Max : « Monsieur et madame Grobec nous ont rendu une petite visite de courtoisie fort agréable. »

Monsieur Grobec Madame Grobec
Madame Grobec Monsieur et madame

Max : « Rappelons pour les lecteurs les plus étourdis que monsieur et madame Grobec sont des canards souchets, Anas clypeata, Anatidés. »

Léo : « Précisons qu’ils sont également appelés Spatula clypeata. Les classifications sont parfois un peu compliquées et les dénominations changent parfois. »

Samuel : « Le nom de genre Spatula insiste sur le large bec en spatule. »

Max : « Merci pour toutes ces précisions mes chers cousins. Passons aux nouvelles du Royaume des Mandarins et à la question que tout le monde se pose : Y a-t-il des mandarins au Royaume des Mandarins ? »

Léo : « Et bien oui ! Ils sont là ! Les mandarins sont arrivés  ! »

Samuel : « Nous en comptâmes une vingtaine réparti sur la Mare à l’Îlot et la Mare au Martin-Pêcheur ! »

Max : « Une vingtaine ? »

Léo : « Absolument cher Max ! Un vingtaine ! »

Max : « Avez-vous des images ? »

Samuel : « Nous en avons quelques unes… »

Des mandarins Aix galericulata, Anatidés

Max : « Quels beaux canards que ces mandarins ! »

Léo : « C’est pour cette raison qu’ils furent introduits comme zoisos d’ornement dans les parcs et jardins au siècle dernier. »

Samuel : « Quelques-uns s’échappèrent et une nouvelle espèce férale se développa pour notre plus grand plaisir. »

Max : « Rappelons qu’une espèce férale est invasive que si elle prospère beaucoup ! »

Léo : « Nous espérons quand même que les mandarins du Royaume des Mandarins vont prospérer un peu quand même 🙂 « 

Samuel : « Et qu’on verra les petits ! »

Max : « Particularité des mandarins : ils nichent en hauteur, dans les arbres. »

Léo : « Et les petits se jettent dans le vide lorsqu’ils quittent le nid ! »

Samuel : « Poum les petits mandarins ! »

Léo : « Nous dépêcherons des reporters sur le terrain dans l’espoir de découvrir les nids dans les arbres. »

Max : « Et, avec beaucoup de chance, nous pourrons filmer le saut des petits. »

Léo : « Ça serait bien oulala ! »

Samuel : « Il faudra trouver les nids avant… »

Max : « Puisque nous parlons de nid… Des nouvelles des pics noirs ? »

Léo : « Oui cher Max ! Nous avons peut-être trouvé leur maison ! »

Max : « La maison des pics noirs ? »

Samuel : « Disons qu’il est fort probable que nous l’ayons trouvée ! »

Max : « Avez-vous des images ? »

Léo : « Les voici ! »

Pic noir mâle Dryocopus martius, Picidés

Max : « Une ouverture ovale dans un platane visité par monsieur Pic noir… Oui, en effet, il est possible que ce soit sa maison… »

Léo : « Nous poursuivrons nos investigations afin de tenir nos lecteurs informés. »

Samuel : « Et si c’est bien la maison des pics noirs, on verra peut-être les petits ! »

Max : « Le printemps s’annonce prometteur ! »

Léo : « D’autant plus que nous avons également trouvé une maison d’étourneaux sansonnets ! »

Samuel : « Ils sont voisins avec les pics noirs ! »

Étourneau sansonnet, Sturnus vulgaris, Sturnidés

Léo : « Si on ajoute le nid de mésange à longue queue madame Vivianne et monsieur Miguel nous ont montré et le nid de pic mar qu’il nous faudra retrouver… »

Max : « Le printemps s’annonce vraiment prometteur ! »

Samuel : « Pour terminer ce bulletin d’informations en véritable différé voici une jolie foto de mésange charbonnière. »

Mésange charbonnière, Parus major, Paridés

Max : « Voilà ! Ce bulletin d’informations en différé différé est maintenant terminé !

Léo : « Avant de rendre l’antenne nous voudrions présenter nos excuses à nos lecteurs. »

Samuel : « Dans la précipitation nous avons oublié de rogner les fotos. »

Max : « Du coup, elles sont longues à charger. »

Léo : « Nous vous demandons de nous pardonner et vous souhaitons une bonnuit ! »

Samuel : « Ou une bonne journée ! »

Max : « Tout dépend du moment où vous lisez cet article ! »

Léo : « Au revoir amis lecteurs ! »

Continuer la promenade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.