Mars, le 11 – Marais, Bernaches et Pics

Max : « Amis lecteurs bonsoir ! Nous revoilà pour notre bulletin d’informations en direct différé depuis le Marais ! »

Les petizours

Léo : « Au programme aujourd’hui : inspection du Marais, du Royaume des Bernaches et du Royaume des Pics ! »

Samuel : « Commençons par la question que tout le monde se pose : Y a t-il des bernaches au Royaume des Bernaches ? »

Max : « Absolument cher Samuel. En voici la preuve ! »

Bernache du Canada, Branta canadensis, Anséridés.

Léo : « L’inspection commence bien ! Au total, une trentaine de bernaches sont réparties entre le Marais et l’Étang des Bernaches. »

Max : « Malgré tout les zoisos sont plutôt rares sur cet étang. Nous avons compté une centaine de mouettes qui rigolent, une trentaine de foulques, quelques poules-d’eau, deux grébus et environ cinq grébous. »

Samuel : « Notre ami leucophée handicapé de la patte est toujours là 🙂 « 

Goéland leucophée Larus michaellis, Laridés

Léo : « Nous pouvons penser qu’en raison de son handicap il restera là encore quelques années… Max, des nouvelles des Vertébrés ? »

Max : « Bah… Ils ont toujours des vertèbres. »

Léo : « Quel saprohumour ! »

Max : « Moi, ça m’amuse 🙂 Comme à leur habitude les écureuils cavalent partout et se sauvent à notre approche ! Ils ont toujours pas compris qu’on allait pas les manger ni chiper leur manger ! »

Écureuil roux, Sciurus vulgaris, Sciuridés

Max : « Sinon nous vimes de nombreux lapins qui, eux aussi, cavalaient partout ! »

Lapin de garenne, Oryctolagus cunniculus, Léporidés

Max : « Mais la nouvelle est que la tortue de Floride, ou tortue écrite, est sortie d’hibernation. Elle prenait le soleil en plein territoire Ardéidés. »

Tortue de Floride, Tachemys scripta-elegans, Emydidés

Léo : « Merci pour ces informations cher Max. Petit Sam, on me dit dans l’oreillette que vous êtes non loin du territoire Ardéidés… »

Samuel : « Tout à fait cher cousin Léo. Les Ardéidés sont rassemblés sur la petite île, juste devant moi… »

Des Ardéidés…

Samuel : « Il y a là des hérons cendrés (Ardea cinerea, Ardéidésà, une aigrette garzette (Egretta garzetta, Ardéidés) et une grande aigrette (Casmerodius albus, Ardéidés). Regardez bien sur la droite et vous verrez l’aigrette garzette 🙂 « 

Héron cendré Grande aigrette

Samuel : « Voilà pour les nouvelles d’Ardéidie. Cousin Léo, où vous trouvez-vous actuellement ? »

Léo : « Hein ? Quoi ? »

Léo

Samuel : « Cousin Léo, pourriez-vous éviter de faire une sieste sur un banc pendant notre bulletin d’informations en direct différé s’il vous plaît ? »

Léo : « Je siestais même pas ! Je faisais juste une pause ! »

Samuel : « Alors retournez un peu sur le terrain ! Nos lecteurs attendent votre reportage ! Cousin Max, je vous passe l’antenne pendant que cousin Léo se bouge un peu ! »

Max : « Merci cher Samuel ! Je suis juste à côté de la jolie petite mare et je peux vous dire que la météo est toute déréglée ! »

Max

Max : « Comme vous pouvez le voir, le ciel est bleu et le soleil chauffe. Mais en même temps il pleut comme le montrent les impacts de gouttes d’eau à la surface de la mare ! »

La mare Éli

Léo : « Ici il vient d’y avoir une averse de grêle ! Effectivement la météo est toute déréglée ! »

Léo

Samuel : « On me dit que ce sont les giboulées de mars ! Or, comme nous sommes en mars, il y a rien d’exceptionnel à ce que la météo soit toute déréglée. Il semblerait même que ce soit caractéristique de ce mois ! »

Max : « Cher petit Sam, au lieu de nous faire une leçon de météo pouvez-vous nous dire où vous êtes ? »

Samuel : « Je suis actuellement en direct différé depuis le printemps ! »

Max : « Même pas possible ! C’est pas encore le printemps ! Le printemps c’est le 22 mars, pas aujourd’hui ! »

Samuel : « Et ça alors ? C’est pas le printemps peut-être ? »

Samuel et une jonquille, Narcissus pseudonarcissus, Amaryllidacées

Des Rosacées en fleurs…

Léo : « Ah bah si ! Chers lecteurs, nous pouvons affirmer que cette année le printemps est en avance ! En voilà une bonne nouvelle ! Max, êtes-vous vous aussi au printemps ? »

Max : « Certainement cher Léo et je viens de faire une découverte assez énigmatique… »

La découverte énigmatique…

Léo : « Je vois que vous êtes dans une pinède. Qu’avez-vous découvert là ? »

Max : « Attendez… Il y en a un autre là qui me semble ouvert… Bonome le manipule… Que vois-je ? Oulala ! Fais attention bonome ! »

Des chenilles…

Samuel : « Que se passe-t-il cousin Max ? »

Max : « Il se trouve que la découverte énigmatique est en fait un nid de chenilles processionnaires ! Et bonome qui l’a ouvert pour fotoer ! »

Léo : « Non mais ça va pas la tête ! »

Samuel : « Cessez immédiatement ! Vous allez vous faire urtiquer ! »

Max : « Rassurez-vous ! Bonome a été clairvoyant. Il a manipulé avec des bouts de bois. »

Léo : « Pfff ! Mais qu’il est bête ! Les poils urticants peuvent s’envoler et urtiquer même si on manipule avec des bâtons ! Mais qui nous a fichu un bonome pareil ! »

Samuel : « Partez de là immédiatement ou je vous mords ! »

Max : « Oui oui, nous nous éloignons. Mais il était de notre devoir d’approfondir notre enquête pour informer nos lecteurs. Cher Léo, quel est l’objet de votre reportage du jour ? »

Léo : « Il ne s’agit pas d’un reportage à proprement parler mais plutôt de quelques fotos… »

Perruche à collier, Psittacula krameri, Psittacidés

Pic épeiche Dendrocopos major, Picidés

Samuel : « Quelles magnifiques fotos ! »

Max : « Léo, avez-vous vu des pics verts ? »

Léo : « Oui, deux. Mais malheureusement nous avons pas réussi à les fotoer. »

Max : « Pas de fotos de picpic au Royaume des Pics. Cela est fâcheux… »

Léo : « Oh, ils nous en voudront pas. Ils étaient bien trop occupés à parader pour nous laisser les fotoer 🙂 « 

Max : « Je comprends, si ils paradaient… Passons à la question que tout le monde se pose : vites-vous des passereaux ? »

Léo : « Ouala oui ! Des tas de passereaux ! »

Samuel : « Et nous avons de bien belles fotos à vous présenter ! »

Max : « Commençons par les mésanges. Tout le monde aime les mésanges. »

Léo : « Nous vimes moultes mésanges bleues, charbonnières et à longue queue mais pas de nonnettes… »

Mésange charbonnière Parus major, Paridés
Mésange bleue Cyanistes caeruleus, Paridés

Samuel : « Comme vous le voyez, les mésanges se nourrissent de bourgeons des feuilles. »

Max : « Dites les mésanges, si vous mangez tous les bourgeons il y aura pas de feuilles dans les arbres ! »

Mésange à longue queue Aegithalos caudatus, Aegithalidés

Max : « Quels beaux zoisos ! En vites-vous d’autres ? »

Léo : « Des tas avons-nous dit ! »

Samuel : « Des Muscicapidés… »

Rougegorge familier, Erithacus rubecula, Muscicapidés

Tarier pâtre Saxicola rubicula Muscicapidés

Max : « Un tarier pêtre ? »

Léo : « Oui oui ! C’est une première pour nous dans le Marais ! »

Samuel : « Et ce n’est pas fini ! »

Léo : « Des bruants des roseaux ! »

Bruant des roseaux, Emberiza schoeniclus, Embérizidés

Léo : « Des pouillots véloces… »

Pouillot véloce Phylloscopus collybita Phylloscopidés
Pouillot véloce

Samuel : « Et un roitelet à triple bandeau ! »

Roitelet à triple bandeau Régulus ignicapila, Régulidés

Léo : « Sans parler du troglodyte mignon ! »

Troglodyte mignon, Troglodytes troglodytes, Troglodytidés

Max : « Effectivement vous vites de nombreux passereaux ! »

Samuel : « Et c’est pas fini ! Il y a les Fringillidés aussi ! »

Pinson des arbres Fringilla coelebs, Fringillidés
Chardonneret rigolo Carduelis carduelis, Fringillidés

Max : « Des chardonnerets rigolos ! »

Léo : « Oui, ils ont bien veillé sur nous nos zoisos-gardiens 🙂 « 

Samuel : « Et on a gardé le meilleur pour la fin ! On en croyait pas nos petits yeux de petizours ! »

Léo : « Il est resté là, devant nous. On le dérangeait même pas pendant qu’il mangeait les graines des mélèzes. »

Tarin des aulnes Carduelis spinus, Fringillidés

Max : « Un tarin des aulnes ! Rhooo la chaaance ! Si on ajoute le grimpereau des jardins que bonome a à peu près réussi à fotoer… »

Grimpereau des jardins Certhia brachydactyla, Certhiidés

Max : « On peut dire que ce fut une bien belle journée ! »

Samuel : « C’est pas fini cousin Max ! Vous oubliez les Motacillidés ! »

Max : « Mais oui ! C’est vrai ! Nous vimes également des bergeronnettes ! »

Bergeronnette grise, Motacilla alba, Motacillidés

Bergeronnette des ruisseaux Motacilla cinerea, Motacillidés

Max : « Rholala ! Quelle journée ! »

Léo : « Effectivement, c’est pas tous les jours qu’on voit autant de zoisos ! »

Samuel : « Et qu’on arrive à les fotoer ! »

Max : « Voilà amis lecteurs, notre bulletin d’informations en direct différé est maintenant terminé !

Léo : « Nous vous souhaitons une bonne journée ! »

Samuel : « A bientôt ! »

Continuer la promenade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.