Mars le 4 – Les cigognes

Max : « Bonsoir à tous ! Et soyez les bienvenus dans notre bulletin d’informations quotidien ! »

Les petizours

Léo : « Nous sommes en direct différé depuis le lit de bonome. »

Samuel : « Parce qu’on est tout fatigués à force de cavaler partout pour faire les reporters dépêchés d’urgence sur le terrain. »

Max : « Et on aimerait bien aller nous coucher. »

Léo : « Mais avant : l’actualité du jour ! Petit Sam, pourriez-vous nous faire un point sur la météo ? »

Samuel : « Je peux ! Comme nous vous l’avions annoncé hier le vent s’est dégourdi les nuages et il a apporté la pluie et la grêle ! »

Max : « Et aussi le beau temps par moments ! »

Léo : « On savait pas trop si on devait sortir ! »

Max : « Alors on a décidé d’aller étudier les bagues de la colonie de cigognes de F. »

Samuel : « Et on a embarqué Babbati pour qu’il nous aide ! »

Léo : « Merci Babbati ! »

Max : « Alors commençons ! Léo, présentez nous le site s’il vous plaît ! »

Léo : « Si vous le voulez cher Max ! Il s’agit d’un alignement d’une vingtaine d’arbres qui accueille exactement 14 nids de cigognes ! Tous naturels ! Regardez un peu ça ! »

Frémailloux – cigogne 3 – colonie

Le site

Samuel : « Comme vous le voyez, les nids sont numérotés. Mais seulement sur la foto ! en vrai, ils sont pas numérotés 🙂 Le nid 0 c’est parce qu’on l’avait pas vu au début. En fait, c’est pas vraiment un nid. Mais il y a un couple et on se demande si ils envisagent pas de bâtir. Ils sont encore hésitants. »

Léo : « Notre but était de cartographier ce site en disant : lui il a une bague numéro tant et lui il en a pas et ils habitent dans tel nid et tout ça ! »

Max : « Mais c’est pas facile. Déjà parce qu’il faisait pas très beau. »

Samuel : « Et puis parce que les cigognes ont pas que ça à faire que de nous montrer leur bague ! »

Léo : « Elles vont et viennent. »

Max : « Pour chercher du manger ou rapporter des branches pour construire le nid. »

Samuel : « Et à chaque retour au nid il y a le rituel du claquement de bec et de la tête en arrière avec parfois le déploiement des ailes. »

Léo : « Mais vous connaissez bien grâce à nous ! »

Max : « On a déjà écrit un article il y a longtemps et puis on vous a montré des films ! »

Léo : « Bien, passons à la présentation des nids un par un. »

Arbres 1 à 3 : nids 0 et 1

Nid 0 :

1 seul individu observé. Bague : BDBA / …174

Nid 1 :

2 individus observés, pas de bague.

Arbres 4 à 9 : nids 2, 3 et 4

Nid 2 :

Nid 2

Aucune activité pendant la période d’observation

Nid 3 :

2 individus observés : aucune bague.

Nid 4 :

(Informations à vérifier. Les fotos n’étant pas faites dans l’ordre il a été difficile de bien les attribuer à un nid. Celles qui suivent ne correspondent à aucun autre nid. L’attribution au nid n°4 a été faite par déduction…)

2 individus observés : pas de bague.

Arbres 10-11 et 12-13 : nids 5, 6, 7, 8 et 9, 10, 11

Nid 5 :

Nid 5

Aucune activité pendant la période d’observation

Nid 6 :

1 individu bagué (le mâle) : ARBZ / ?

Nid 7 :

2 individus observés : aucune bague (Il est possible que l’observation du nid 4 corresponde au nid 7).

Nid 8 :

1 individu bagué : ?, métal / Marron, blanc, jaune

Nid 9 :

1 individu observé : AFDG / P9561

Nid 10 :

1 individu debout sans bague ; 1 individu couché pendant toute la période d’observation (couvaison ou repos ?).

Nid 11 :

1 individu observé : métal (illisible) / BDXB

Les derniers arbres : nids 12, 13 et 14.

Nids 12 (fourche à droite), 13 (le plus haut) et 14 (à gauche).

Nids 12 :

2 individus observés : aucune bague

Nid 13 :

2 individus observé : aucune bague.

Nids 14 :

2 individus observés et 2 copulations pendant la période d’observation. Le mâle est bagué : métal (illisible) / FOCH ou FDCH

Fremailloux v2

Bagues Cigognes

Ile d’Erablais – cigogne 1 (plateforme)

2 individus observé, 1 individu bagué : métal / AHGZ

Max : « Voilà, j’espère que cet exposé a pas été trop austère. »

Léo : « On est comme les filles : on rêve de bagues 🙂 « 

Samuel : « Mais c’est pas les mêmes bagues 🙂 « 

Max : « Bon, sinon, pendant le chemin on a un peu regardé les zoisos. »

Léo : « Mais pas très attentivement. »

Samuel : « A cause qu’on est tout fatigués. »

Max : « Nos vacances nous fatiguent… »

Léo : « On vous montre le courlis cendré parce qu’on l’a vu plusieurs fois là et on l’a pas encore montré. »

Max : « On voudrait pas qu’il se vexe. »

Samuel : « Et c’est un beau zoiso le courlis cendré. »

Courlis cendré, Nemenius arquata, Scolopacidés.

Max : « Et le busard des roseaux. On en a vu chaque jour ! »

Samuel : « Il y en a partout ! »

Busard des roseaux, Circus aeruginosus, Accipitridés

Max : « Voilà ! C’est tout pour aujourd’hui ! »

Léo : « Et peut-être qu’on part demain. »

Samuel : « Ou après-demain. »

Max : « On sait pas encore 🙂 »

Léo : « en attendant nous vous souhaitons une bonne nuit ! »

Samuel : « Ou une bonne journée ! »

Max : « A bientôt amis lecteurs ! Et bons zoisos ! »

Continuer la promenade

5 réflexions au sujet de « Mars le 4 – Les cigognes »

  1. « Ah ah ah » dit Brindille 🙂
    Elle dit qu’elle est plus chiffonnée car elle a compris que Monsieur Babbati qui a de la beauté dans les yeux, c’est le Chevalier venu une fois inspecter avec vous et sa Dame, même que Max, tu avais révisé tous les zoisos et pas dormi de la nuit, tellement tu avais le trac de pas savoir répondre aux questions 🙂

    Dans le mini royaume de Brindille, les étourneaux sont tout excités ! on en a compté 10 qui chantent, se coursent, se chamaillent… Y a de la drague dans l’air 🙂 Mais le grand arbre est si touffu (tant mieux pour eux) qu’on voit pas 🙁

    Serrage de pattes amical à vous 3 les reporters, félicitations à Bonome pour son rapport à la LPO, et respectueux gratouillis au Chevalier Babbati et à sa gente Dame 🙂

    Arthur

  2. Bonjour Arthur 🙂
    Oui, on a bien travaillé 🙂 Et la LPO est contente de nous 🙂
    Babbati c’est pas la Tanzanie. On te dira un jour. Mais on peut déjà te dire qu’il aime beaucoup les zoisos lui aussi et qu’il a de la beauté dans les yeux 🙂
    Les informations en direct différé c’est rigolo à faire mais c’est aussi beaucoup de travail. Et puis demain on retourne dans notre cabane pour travailler pour la schola.
    On te serre la patte tous les trois 🙂 Et gratouillis à Brindille.
    Max, Léo et Samuel.

  3. Bonjour Babbati 🙂
    Merci de nous avoir aidés. Tout seuls ça aurait été un peu compliqué. Et puis c’est mieux ensemble. Parfois bonome met un peu de rouge dans son appareil pour les couchers de soleil. C’est vrai que c’est beau aussi. C’est pas vraiment de la triche mais un peu quand même. Mais c’est pas grave 🙂 Et puis tu as raison. L’essentiel c’est d’avoir de la beauté dans les yeux. C’est notre ami Oscar Wilde qui a dit : ‘la beauté est dans l’oeil de celui qui regarde.’ et il avait bien raison.
    Nous, on veut bien aller sur l’Île de l’empereur. Bonome est un peu paresseux quand on est en Charentmaritimie. Mais la prochaine fois on le motivera. Parce qu’on aime bien batoer nous 🙂
    A bientôt Babbati 🙂
    Ps : la LPO a bien aimé notre travail. Il faut que je tape un rapport maintenant…

  4. Ba didon les zamis vous avez bien travaillé sur le repérage des nids de cigognes 🙂
    Une question qui nous chiffonne, Brindille et moi : qui c’est Babati ? Parce que à part une ville du nord de la Tanzanie, on voit pas, nous 🙁
    Bonne chevauchée à la cabane et merci pour ces informations en direct différé ! Continuez svp 🙂
    Serrage de pattes à tous trois 🙂
    Arthur

  5. Bonjour et merci les p’tizours d’avoir pensé à m’emmener voir les cigognes pour fotoer et dessiner. Même si je suis un locô je connaissais pas ces nids ; très content donc de les découvrir en votre compagnie.
    Je suis pas un puritain, ou un puriste, alors je traficote (un peu, beaucoup parfois) les fotos moi !!! Des fois c’est utile, n’en vous déplaise.
    Lita (la fiancée de Babbati) est pas toujours d’accord non plus, elle préfère les couchers de soleil naturels plutôt qu’avec la polarisation des lunettes, bref … le monde est beau comme on décide de le voir, l’essentiel reste de le regarder non !
    Sinon avec le traficotage on peut mieux voir les bagues des cigognes. Je vous envoie donc par courriel des fotos qui permettent de mieux voir les bagues et les couleurs.
    Faut pas hésiter à revenir, la prochaine fois on ira faire la promenade sur l’ile de l’empereur. Je vous invite, on refera des fotos sur le bateau 🙂 ; pis y parait que vous avez appris à nager l’an dernier, alors volley dans la piscine cet été ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.