Mars le 2 – Royaume des Echasses

Max : « Amis lecteurs bonjour ! »

Léo : « Bienvenus dans notre bulletin d’informations ! »

Samuel : « En direct différé de Charentmaritimie ! Quel fut le programme aujourd’hui cher cousin Max ? »

Max : « Eh bien nous sommes allés au Royaume des Échasses puis rapidement, au Petit Royaume des Passereaux. Léo, pouvez-vous nous dire où vous vous trouvez actuellement ? »

Léo : « Je peux vous le dire ! Comme vous le voyez sur les images je me trouve sur le mur d’enceinte du Royaume des Échasses. « 

Léo et des crottes de genette

Max : « Sont-ce encore une fois des crottes de genette ? »

Léo : « D’après notre spécialiste en tout, il s’agirait effectivement de crottes de genette. Alors soit nous avons fait le tour du territoire d’un seul individu, soit nous sommes en présence des traces d’un autre individu. Si nous avions un peu plus de temps nous pourrions enquêter. Malheureusement… Et vous cher Max, où êtes-vous ? »

Max : « Je suis actuellement dans la tonne et il y a pas des échasses blanches. Par contre les Anatidés sont au rendez-vous mais se laissent pas fotoer. Ils sont en plein repas. Il y a quelques sarcelles d’hiver… »

Sarcelle d’hiver mâle puis femelle Anas crecca, Anatidés

Max : « Vous avez bien évidemment reconnu les fesses faunes du mâle. Mais les canards les plus communs ici sont les souchets. Madame reste calme pendant que les messieurs chahutent… »

Madame Grobec

Messieurs Grobec Anas clypeata, Anatidés

Max : « Il y a également quelques tadornes de Belon qui, eux aussi, cherchent du manger et se salissent le bec dans la vase… »

Tadorne de Belon Tadorna tadorna Anatidés

Max : « Oulala ! J’assiste actuellement à un envol massif de canards variés dans le lointain ! Quel spectacle ! Mais quel spectacle ! »

Des canards… qui s’envolent

Max : « Malheureusement ces zoisos sont très loin ! Il me semble cependant apercevoir des souchets, des colverts et… Et peut-être des pilets ! Mon cher Léo, pourriez-vous vous rendre sur place afin de vérifier cette information qui, pour le moment, reste au conditionnel. Il semblerait, je dis bien il semblerait, que des canards pilets soient signalés dans le secteur. »

Léo : « Je me rends immédiatement sur place mon cher Max. Comme vous pouvez le voir je suis déjà non loin de la grande tour d’observation. »

Léo… et la grande tour

Max : « Cher petit Sam où êtes-vous ? »

Samuel : « Eh bien je suis en direct différé d’un nid d’hirondelles ! »

Samuel… et le nid d’hirondelles

Max : « Un nid d’hirondelles ? Est-il occupé ? »

Samuel : « Eh bien non ! Bien que les conditions météorologiques soient plutôt clémentes depuis notre arrivée c’est pas encore le printemps et les hirondelles sont pas encore revenues ! »

Max : « Merci pour cette information petit Sam. Léo, êtes-vous arrivé ? »

Léo : « Absolument et petit Sam m’a rejoint. »

Max : « Alors je vous passe l’antenne pour faire le point sur cette information à confirmer : des canards pilets auraient été signalés ! »

Léo

Léo : « Oui Max mais cette information est pas encore confirmée ! Il se trouve que les zoisos sont loin tout là-bas et que ça va pas être facile de bien les voir. Notre fotoeur-caméraman est en train de se mettre en place. Les premières images nous arrivent à l’instant… »

Léo : « Bien. Les zoisos se trouvent actuellement sur la petite île et au delà, ou alors sur le troisième plan d’eau situé à gauche de la foto de gauche. »

Max : « Mais c’est très loin ! Parvenez-vous à les observer ? »

Léo : « Ben on a pas dépensé toute notre fortune pour offrir un super-méga-zoom à notre bonome pour pas voir de zoisos ! Commençons par la petite île… Mais… Eh oui ! Il y a des spatules blanches ! »

Spatules blanches Platalea leucorodia, Threskiornithidés

Samuel : « Il me semble apercevoir quelques canards pilets sur la berge… »

Canards pilets, Anas acuta, Anatidés

Léo : « Oui, c’est bien ça ! Bravo petit Sam ! Nous pouvons confirmer l’information ! Il y a bien des canards pilets au Royaume des Échasses ! »

Max : « Quelle magnifique nouvelle ! »

Léo : « On me dit dans l’oreillette qu’il y en d’autres par là-bas… »

Des canards…

Samuel : « Oulala ! Mais ils se comptent par centaines ! Des pilets, effectivement, mais aussi des siffleurs (Anas penelope, Anatidés), des souchets des colverts ! »

Léo : « Des centaines de canards ! Que dis-je des centaines ? Des milliers de canards tout mélangés ! D’ici nous voyons pas bien, mais il est vraisemblable que des sarcelles d’hiver se trouvent dans ces groupes immenses ! »

Samuel : « Notre fotoeur-caméraman tente des gros plans sur les pilets… »

Canard pilet Anas acuta, Anatidés

Max : « Merci à vous chers cousins reporters. »

Léo : « Nous tenons à préciser que si les fotos sont pas terribles, c’est à cause que les zoisos sont très très loin tout là-bas ! Remontrons les images ! »

Samuel : « Le canard pilet tout flou se trouve en réalité au milieu du plan d’eau le plus lointain sur la gauche de la foto ! »

Léo : « Vous, amis lecteurs, vous voyez même pas le zoiso ! »

Samuel : « Alors que nous, avec le super-méga zoom, on sait qui c’est le zoiso que vous voyez même pas ! »

Léo : « Et vlan les lecteurs ! »

Max : « Précisons également que le zoiso est flou à cause des turbulences de l’air. Parce que là, il y a beaucoup d’air qui turbule entre le zoiso et l’appareil foto  ! Alors si vous voulez de meilleures fotos amis lecteurs, eh ben supprimez l’air ! »

Léo : » Revenons à l’actualité… Oulala non ! Un autre envol massif de canards se produit à l’instant même où je vous parle ! »

Un ahétanhissage de canards

Léo : « A vrai dire notre fotoeur a réussi à capturer l’ahétenhissage ! »

Max : « Nous rappelons à nos amis lecteurs qui parleraient pas couramment le petitoursien du sud que l’ahétanhissage correspond à la pose d’un zoiso sur un étang comme l’atterissage est la pose d’un zoiso sur la terre. »

Léo : « Merci pour ces précisions cher Max. Nous vous rendons l’antenne le temps de vous rejoindre. »

Max : « Merci mes chers cousins. Profitons de cette pause pour ouvrir une petit page botanique ! Bien que nous soyons encore en hiver, il reste des fruits sur certains arbres. Nous vous avons déjà parlé du lierre mais il en est d’autres ! Voyez plutôt ! »

Fruit charnu Fruit à ailes

Max : « Les fruits contiennent des graines. C’est même à ça qu’on les reconnaît. Et ils assurent la colonisation du milieu par les Angiospermes. Comment, me direz-vous ? Eh bien cela dépend ! Le fruit charnu va être consommé par les zanimos frugivores et les graines seront rejetées dans les excréments, après avoir transité dans le tube digestif du zanimo. Les fruits à ailes se déplacent en vent ! On me dit que mes cousins reporters sont arrivés ! Il est donc temps pour nous de changer de Royaume. Pendant ce temps, des nouvelles des rapaces ! Léo, c’est à vous ! »

Léo : « Merci cher Max. Ces derniers jours nous avons surtout rencontré des busards des roseaux. Aujourd’hui c’était plutôt des faucons crécerelles et des buses variables ! »

Faucon crécerelle, Falco tinnunculus, Falconidés Buse variable, Buteo buteo, Accipitridés

Max : « Merci Léo. On me dit que nous sommes arrivés ! Samuel où vous trouvez-vous ? »

Léo : « Je me suis immédiatement posté à proximité d’un nid pour vous tenir informés de l’actualité des cigognes ! »

Max : « Et que se passe-t-il ? »

Samuel : « Pour le moment, rien ! Elles font un peu sa toilette et se regardent tendrement… »

Max : « Merci Samuel. Nous pourrions en profiter pour faire le point sur les passereaux. Cher Léo, parlez nous des passereaux ! »

Léo : « Eh bien nous en vîmes quelques uns de-ci de-là… Un tarier pâtre… »

Tarier pâtre Saxicola rubecula, Muscicapidés

Léo : « Un bruant proyer… »

Bruant proyer Emberiza calendra Embérizidés

Samuel : « Excusez-moi cher Léo mais je reprends l’antenne ! Ça bouge chez les cigognes ! »

Max : « Elles font des œufs ! Les cigognes blanches font des œufs en direct différé ! Quel spectacle ! »

Léo : « Bravo petit Sam. Avez-vous réussi à filmer ? »

Samuel : « Eh bien non ! Le temps de régler l’appareil l’accouplement était terminé ! »

Max : « Quel dommage ! Bien, revenons aux passereaux… »

Léo : « Nous vîmes également quelques pouillots véloces… »

Pouillot véloce Phylloscopus collybita, Phylloscopidés

Léo : « Des moineaux domestiques… »

Moineau domestique Passer domesticus, Passéridés

Léo : « Et d’autres bruants proyers… »

Léo : « Voilà pour les passereaux. Et vous, cher Max, qu’avez-vous observé ? »

Max : « Oh pas grand chose… Des crottes ! »

Max et des crottes…

Léo : « Et à quel zanimos les attribuez vous ? »

Max : « D’après notre spécialiste en tout, il s’agirait de crottes de martre ou de fouine. Difficile à dire ! »

Samuel : « Quelle récolte de mammifères ! Un lièvre, des ragondins, des traces de sanglier, des crottes de genette et maintenant de martre ou de fouine ! »

Léo : « Je partage votre enthousiasme mon cher petit Sam ! »

Max : « Dommage que nous ayons pas vu les zanimos au lieu de leur crotte. Et pour finir ce bulletin d’informations… Notre ami Martin ! »

Martin-pêcheur d’Europe Alcedo atthis, Alcédinidés

Samuel : « Rhooo la chance ! »

Max : « Eh oui 🙂 Voilà amis lecteurs ! »

Léo : « Ce bulletin d’informations est maintenant terminé ! »

Samuel : « Nous vous disons à bientôt !

Continuer la promenade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.