150-2 Un héron, son poisson et un goéland…

Mardi 11 Avril, An IV

Nous étions donc sur les cailloux tout cassés de Là Où Les Cailloux Sont Tout Cassés et nous assistâmes à une scène qui nous laissa pantois 🙂

Max : « Bonome, tu as vu le héron là-bas ? »

Le chevalier : « Oui, je fotoe… »

Léo : « Qu’est ce qu’il a dans le bec ? »

Le chevalier : « Tenez, prenez l’appareil et regardez. Je prends le gros zoom… »

Max : « Il a pêché un gros poisson ! »

Léo : « Il va pas l’avaler quand même ! »

Max : « Ah ben si… »

Samuel : « Gloub le poisson ! »

Léo : « Il va jamais digérer un si gros poisson ! »

Max : « Ça me fait penser à grébu et son poisson 🙂 »

A ce moment, on s’est un peu détournés du héron. Il avait un gros poisson dans le gosier. On était étonnéss mais on allait pas passer la journée à être étonnés. Et puis on a entendu des cris. Évidemment on a repris l’observation du héron. Un goéland avait assisté à la même scène que nous et s’est attaqué au pauvre héron en pleine digestion…

Alors le pauvre héron s’est envolé pour aller digérer ailleurs… Mais le goéland l’a suivi et l’a harcelé.

Notre pauvre héron s’est encore sauvé… et le goéland l’a encore suivi. Il s’est posé sur l’eau juste à côté du héron harcelé…

Vous vous doutez que le héron s’est encore envolé. Ça devait pas être facile avec un gros poisson dans le gosier. Je vous rappelle, amis lecteurs, que le héron pèse deux kilogrammes. Je m’y connaîs pas bien en poissonnerie mais le poisson qu’il a avalé pesait bien un kilogramme ! Vous vous imaginez avec, dans le ventre, un repas qui pèse la moitié de votre masse corporelle ? Vous arriveriez à voler, vous, avec un tel repas dans le ventre ? 

Le goéland, par l’odeur du poisson alléché, a encore suivi le héron. On se demandait bien pourquoi puisque le poisson était dans le ventre du héron…

Mais non ! Que nenni ! Avant de le manger vraiment, le héron régurgite son repas ! On sait pas pourquoi. Peut-être qu’il le pré-digère avant de le digérer… Toujours est-il qu’il a régurgité son poisson avant de l’avaler de nouveau. Devant le goéland très intéressé par ce repas potentiel…

Bon, cette fois, il avait l’air tranquille le héron…

Alors il s’est envolé pour aller là-bas. Léo pense qu’il a régurgité puis avalé le poisson parce que la première fois, il avait avalé trop vite et qu’il était pas bien placé dans son estomac. Mais c’est qu’une hypothèse. N’empêche qu’on a suivi le héron du regard pendant son vol. Parce qu’on aime bien voir les hérons voler. Bonome l’a même fotoé…

Et on a eu bien raison de continuer à l’observer ce héron. Parce que le goéland a continué à le harceler. Pour lui voler son repas dans son ventre. Parce que les goélands sont des kléptoparasites, il faut pas l’oublier. Du coup, on a eu droit au combat aérien 🙂

J’ai mis beaucoup de fotos parce que c’est très impressionnant. Et puis c’est rigolo ! D’abord c’est le goéland qui poursuit le héron, puis le héron fait un virage vers le haut pour repousser le goéland puis le goéland fait un virage sur l’aile pour reprendre sa chasse 🙂

Bon, le héron a fini par se poser les pattes dans l’eau et le combat s’est arrêté là. On pense que le goéland s’est dit que le poisson ressortirait plus du ventre du héron et que ça valait pas la peine de continuer à le harceler. N’empêche que c’est pas tout le monde qui a assisté à un combat aérien entre un héron cendré et un goéland pour un gros poisson 🙂

Après ça, on a vu un autre héron qui attrapait un poisson. Mais il était bien plus petit ce poisson. Et il y a pas eu de harcèlement ni de combat aérien. Toutefois j’aime beaucoup les fotos…

Voilà, cette fois la journée tranquille est vraiment terminée. J’espère que tu as aimé cet article Princesse. Je t’embrasse. Même si tu donnes pas de nouvelles…

Continuer la promenade

4 réflexions au sujet de « 150-2 Un héron, son poisson et un goéland… »

  1. Bonjour Babbati 🙂
    Oui je sais, c’est très long parfois. Ça va plus vite de les ouvrir dans un nouvel onglet… Mais je sais pas diminuer la taille des fotos moi. Je suis qu’un petitours. Et puis les fotos de bonome sont tellement belles que j’ai pas envie de les réduire. Sur les téléphones c’est plus simple d’agrandir la page avec les doigts. Mais moi j’ai pas de doigts…
    On retournerait bien sur l’Île des Beaux Canards… Il y a des beaux zoisos et une forêt fossile qu’on a pas vu la dernière fois. Il faut le grand coefficient de la marée basse pour voir les troncs fossilisés. Ou alors il y en a un quelque part qui sert de banc public mais je sais pas où. Tu veux emmener une Princesse en plus… Mais c’est pas Princesse. Princesse elle est jamais venue en inspection avec nous 🙁
    Bon, je vois avec bonome pour les prochaines vacances…
    A bientôt 🙂

  2. Super reportage, comme d’habitude, mais quand on click sur les fotos elles mettent un temps fou à s’ouvrir, faut corriger ce beuuug monsieur siouplait. Et revenir avec les zoursons faire la traversée vers l’ile d’Aix (j’amènerai une princesse cette fois pour leur tenir compagnie 😉 )

  3. Bonjour Anonyme,
    c’est nous qui faisons les fotos lors de nos inspections. Techniquement elles sont pas terribles mais la scène est très impressionnante 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.