118 – Arthur nous raconte le mini Royaume de Brindille

Salut les petizours, c’est Arthur ! 🙂

Max, voici les zoisos du jardin de Brindille 🙂 Mes fotos sont souvent des flouïdés, je suis pas un petitours naturaliste, j’ai pas de sacado et tout ce que je sais, c’est ce que votre chevalier a appris à Brindille ou qu’elle a lu dans son gros livre des zoisos. Alors je vais faire simple, avec mes yeux, mes zoreilles et mon cœur  🙂

Le jardin de Brindille, c’est plus petit avec moins de zoisos que les Royaumes que vous inspectez. Mais c’est son Royaume à elle 🙂 Elle dit qu’il y a de la beauté autour de nous, même dans les villes, quand on sait ouvrir nos oreilles et nos yeux pour la découvrir !  Comme elle est pas souvent libre d’aller visiter les grands Royaumes, elle  passe tout son temps dans son mini Royaume, rholala elle me fatigue rien qu’à la regarder gratouiller la terre 🙂

Lui répétez pas, mais je sais qu’elle préfère quand même gratouiller les fronts des petizours 🙂

Là, c’est moi en train de fotoer 🙂 Je suis petit, mais les zoisos me repéraient quand même.

a01

Alors je me cache 🙂 Coucou ! Vous me voyez  les copains ? Je suis au milieu des sauges 🙂

a02

J’ai aussi trouvé des grandes fleurs pour m’abriter de la pluie 🙂 Il paraît que c’est une sauge de Jérusalem, phlomis fructicosa, de la famille des Lamiacées, un mot compliqué que personne connaît à part le chevalier, ses petizours naturalistes et les grecs anciens du temps de la Grèce ancienne 🙂

a03

Et j’ai même des provisions de framboises au cas où j’aurais une petite faim 🙂

a04

Dans le mini-Royaume de Brindille, on a repéré une vingtaine d’espèces de zoisos 🙂 D’abord les plus courantes : les mésanges.

Les charbonnières sont les plus nombreuses. Le monsieur a une cravate large toute noire. La dame mésange, sa cravate est toute fine. Ils ont un dimorvisme sexuel. Oups, non, Brindille rectifie : c’est du « dimorphisme sexuel » 🙁 Ça veut dire que les zoisos garçons sont pas habillés comme les zoisos filles. Les zoisos garçons, ils s’habillent bien quand ils cherchent une femelle pour faire des œufs et ensuite remettent leurs vieux habits pour rentrer au nid. C’est Brindille qui m’a expliqué tout ça 🙂 Moi, je change pas de salopette, parce que toute façon, j’ai pas de femelle et je fais pas des œufs 😀

a05 a06

Ensuite, il y a les mésanges bleues.  Elles sont un peu plus petites que les charbonnières.

a07 a08

Enfin, il y a la « huppée », le zoiso préféré de Brindille, parce qu’elle vient souvent seule, toute discrète. Mais on l’a pas vue depuis le printemps, j’espère qu’elle va bien 🙁

a012 a012
a09 a010

Les mésanges ont des petites pattes fines, et comme elles pèsent qu’une vingtaine de grammes, 1/5ème de plaque de chocolat, tu te rends compte, Max ? 🙂 elles peuvent s’accrocher sur de très petites branches, dans toutes les positions ! Rholala de vraies acrobates !! 🙂

a015 a014 a013

Ensuite il y a rougegorge. Il mange des insectes. C’est un insectophage. Oups,  quand on est naturaliste, on dit entomophage. Rougegorge c’est un drôle de zoiso. Votre bonome a raison : il est pas très poli rougegorge, il crie après ceux qui s’approchent de lui ! Je parle pas le zoiso comme votre chevalier, mais il doit dire en gros :

«T’approche pas, toi, je suis petit mais costaud ! Fais gaffe, c’est mon territoire » !  Ça nous fait rigoler, parce que si rougegorge fait le méchant, il vient souvent quand il y a personne ! 🙂

a016 a017
a018 On l’a fotoé dans le vent, et il est tout ébouriffé  🙂

L’autre zoiso qu’on aime bien, c’est l’accenteur mouchet. C’est tout le contraire de rougegorge. Il est surnommé « traîne buisson », « gagne-petit » ou « auxiliaire du jardinier » ! Il retourne les feuilles sous les buissons pour trouver des petits insectes. Il a un chant discret, il se déplace discrètement, il a un plumage modeste, bref, c’est un modeste discret, un peu comme le chevalier 🙂

a019 a020

Les petizours, voici une vidéo de ce gentil petit jardinier qui retourne toutes les feuilles 🙂

On voit beaucoup de pinsons des arbres aussi. Là, on voit un mâle et une femelle. Les belles plumes rousses de monsieur pinson sont superbes dans le soleil couchant 🙂

a023 a022

Et voici les verdiers. Ils ont un bec plus fort que celui de rougegorge, car ils  mangent des graines. Ils viennent aux restos parfois, mais le plus souvent, préfèrent ramasser les graines que les mésanges ont fait tomber par terre. Parfois, ils partagent avec les moineaux et les mésanges 🙂 Un peu comme s’ils allaient au resto entre potes 🙂

a024 a025
a026

Et il y a les plus gros zoisos. La grive mauvis par exemple.  On en a vu arriver toute une colonie dans l’acacia cet hiver !  Dis, Max, tu savais que les grives se déplacent en grand nombre, et que durant leur migration, elles volent de nuit ? J’ai dit à Brindille :  » c’est sans doute parce qu’il y a moins d’embouteillages dans le ciel la nuit, peut-être ? »  Elle m’a répondu que mes saproblagues étaient du niveau de celles du chevalier ! 🙁

a027 a028

De temps en temps, une merlette vient nous voir. Les maris sont tout élégants, on dirait qu’ils ont un smoking !  Les dames sont plus marrons, mais belles quand même 🙂 Tu le dis dans ton blog, Max, c’est la beauté intérieure qui compte 🙂

a029 a030

J’aime beaucoup aussi les 2 tourterelles turques à collier  🙂 Les zoms ne font pas toujours attention à elles ou les confondent avec les pigeons, même si elles sont plus fines et ont une jolie robe gris clair. Elles vivent en couple toute leur vie. C’est romantique, Léo, tu trouves pas ?  🙂 Brindille a lu qu’elles nourrissent leurs petits avec du « lait de pigeon » : ce serait une sorte de bouillie de graines produite par leur jabot,  riche en protéines et en graisse. Elles peuvent même faire des œufs quand elles ont encore des bébés au nid, c’est fou ! 🙂 Vous saviez ça, les copains je suppose ?

a031 a032

Et puis il y a des étourneaux ! Rholala leurs plumes  sont belles ! 🙂 Et les étourneaux, c’est des super chanteurs qui imitent d’autres zoisos chanteurs ! Ils font plein de vocalises différentes ! Eux aussi, ils venaient en bande dans le grand arbre… jusqu’à … leur arrivée 🙁 … qui ça, Max ? Ben les pies !

a035 a034

Les pies ! Oulala, elles me font peur ! Elles sont belles pourtant. On dirait qu’elles ont un pantalon noir 🙂 Mais tous les autres zoisos les craignent ! Quand les pies arrivent en rase motte sur la pelouse, les mésanges poussent des piiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii très aigus, et tout le monde décolle ! En plus, elles sont culottées, car une fois, une pie est même venue sur le bord de fenêtre du bureau de Brindille pour la regarder au travers de la vitre 🙂

a036 a037

Brindille a pensé aux familles en quête de logement. Le chevalier lui avait offert une maison rougegorge, mais rougegorge n’est pas venu l’habiter 🙁 Brindille avait aussi installé un nid en osier.  Les mésanges l’ont visité mais il leur a pas convenu.

a038

Normal, car le Chevalier a expliqué que c’est un nid pour troglodyte, et que les troglodytes habitent bien plus bas dans les arbustes. Faut bien réfléchir où on installe des appartements pour zoisos. Ils ont pas tous les mêmes habitudes ! Nids semi-ouverts pour rougegorge, petit trou rond entre 26 et 28 mm selon les mésanges, etc.. Du coup on a ouvert un magasin  pour zoisos. Comme ça, ils aménagent où ils veulent. On rassemble toutes les brindilles et même les fibres du sèche-linge sous le grand arbre, et les zoisos viennent se servir gratuitement 🙂 Les pies et les tourterelles sont notamment venues souvent au magasin pour zoisos !

a040 a039

« Bonjour monsieur le vendeur  pour zoisos. J’aurais besoin de quelques brindilles, c’est pour le mur de mon salon.  » 🙂

a041 a042
a043 a044

Mr. et Mme Pie ont bâti leur nid tout en haut du grand arbre, un arbre tellement grand qu’il dépasse la cabane de Brindille. C’est un cyprès du Canada. Il peut atteindre 30 m ! Et il offre plein d’abris et de petites graines à manger aux zoisos 🙂 Rholala la chance qu’on a 🙂 Les pies, on dirait qu’elles montent l’escalier quand elles sautillent de branche en branche pour arriver au dernier étage de l’immeuble ! Les pigeons et tourterelles se posent à mi-hauteur de l’arbre, et les mésanges, pinsons et verdiers sont au rez de chaussée près des restos 🙂

On a aperçu aussi deux visiteurs qui cherchaient peut-être le Royaume Secret ? Un geai des chênes à gauche, et un pic épeiche à droite. La tourterelle est même gentiment venue lui dire : « bonjour Monsieur le geai des chênes, bienvenue chez Brindille et Arthur » 🙂

a045 a046

Et enfin, des pigeons ramiers. Monsieur pigeon était tout seul cet hiver, ça nous faisait de la peine, et puis un jour, il est venu avec sa fiancée 🙂 Même Chien est venu lui dire bonjour 🙂

a047 a048

Max et Léo, je vous ai parlé des restos  ? Y en a plusieurs, dont un distributeur de cacahuètes, un silo à graines et des boules de graisse 🙂 Le soir, monsieur mésange doit dire à sa femme : « Allez poulette, on sort ce soir ? Je t’invite ! Que préfères-tu ? Graisse ou cœur de tournesol ?» Parfois,  tous les messieurs mésanges sortent avec leur femelle, et il y a foule aux restos 🙂 Mais ils ne restent pas comme les zoms pendant des heures ! Ils arrivent, prennent une graine, et hopla, ils repartent la manger sur une branche 🙂

a049 a051 a050

Regardez cette petite vidéo ! ça bouge un peu, parce que on faisait que rholalaer en voyant les mésanges s’envoler 🙂

Le problème, c’est quand les grands zoisos viennent aux restos,  telles les pies, tourterelles et perruches, car elles mangent trop de graines à la fois et souvent, les petits passereaux n’osent plus venir 🙁

a053 a054

Les perruches ! Alors là, quelles voraces ! Et puis pas gênées ! Regardez moi ça les copains ! De vraies acrobates !! Monsieur Perruche a un collier noir autour du cou. C’est bizarre, chez les zoms, c’est plutôt les dames qui portent les colliers offerts par leur amoureux transi d’amour, non ? 🙂  Brindille dit que les perruches sont pas gênées, car elles s’installent dans les nids des pigeons colombins et des sitelles, qui logent dans des troncs d’arbres. Ce sont des profiteuses culottées, et qui en plus, chantent très mal ! Pire que la Castafiore ! Mais leur plumage est d’un si beau vert 🙂

a056 a057
a058 a055

Je vous mets un petite vidéo prise de très près. On a joué à 1 – 2 – 3 soleil avec la perruche 🙂 Quand la perruche mangeait, on en profitait pour avancer, et on s’immobilisait comme une statue dès que perruche regardait 🙂

Mais il faut que je vous raconte un truc, le répétez pas à Brindille..

Un jour Brindille était tellement énervée après les 3 perruches qui mangeaient toutes les graines qu’elle les a chassées avec le jet d’eau 🙁 Les perruches n’ont pas été touchées bien sûr, mais se sont envolées avec des cris stridents qui ont vrillé mes petites oreilles ! Mais ça ne les a pas empêchées de revenir 😀

Mais plus joyeux :  au printemps, les mésanges charbonnières et bleues ont fait des bébés 🙂 On entend les piou piou des petits affamés ! Voici des bébés charbonnières 🙂 C’est-y pas cro minion ça ? 😀

a061 a060
a065 a064
a063 a062
a067 a066

Et un bébé verdier sans doute ?  Ou un bébé moineau ? Qu’en pensez-vous les petizours ? à cause du bec..

a068

Et enfin… une petite vidéo : un bébé mésange bleue nourri par son parent   🙂

Les zoisos ça fait beaucoup sa toilette 🙂 On remplit tous les jours la piscine. Et été comme hiver, les zoisos viennent se baigner. Il paraît que les zoisos se débarrassent des petits insectes en prenant des bains dans l’eau, ou même dans le sable ou la terre, parfois. Rholala parfois ils se baignent à plusieurs ! Mésanges, rougegorge, pinsons quand ils sortent du bain, ils sont tout ébouriffés, ça me fait bien rigoler 🙂

a070 a071
a072 a073
a074 a075

Regardez ces 3 mésanges bleues ensemble ! On les trouve attendrissantes  🙂

Depuis qu’elle a un appareil à fotoer, Brindille se balade tout le temps avec, même quand elle gratouille la terre. Hopla un flouïdé par ci, une vidéo par là 🙂 Alors je résiste pas… voici la dernière vidéo : une mésange qui fait caca dans les bambous 🙂 On n’a pas fait exprès  🙂  Madame mésange nous en voudra peut-être d’avoir filmé ce moment d’intimité mais elle avait qu’à fermer la porte des WC 😀

On aurait encore plein de flouïdés à vous montrer, mais on va pas abuser, c’était déjà gentil de nous avoir invités sur ton blog, Max 🙂 Continuez les amis, on apprend tant de choses grâce à vous et vous nous aidez à voir la beauté autour de nous 🙂 Vous nous avez contaminés et ce serait tellement bien si vous arriviez à contaminer plein d’autres zoms pour qu’ils prennent soin des zoisos 🙂

Je vous serre la patte bien amicalement 🙂 Et Brindille dit qu’il faut que vous veniez fotoer dans son royaume un jour 🙂 J’ai hâte 🙂 Mes respects petizoursiens au grand chevalier 🙂

Arthur

Continuer a promenade

 

2 réflexions au sujet de « 118 – Arthur nous raconte le mini Royaume de Brindille »

  1. Bonjour Arthur,
    c’est gentil de nous donner le lien mais on pourra pas regarder la vidéo. On a pas face de bouc nous. Bonome veut pas.
    Le Martin s’est en tiré ? Il est sain et sauf ? Je vais envoyer un message à Princesse, par Pigeon-Express, pour lui demander de donner une médaille à ce monsieur. Il l’a bien méritée.
    A bientôt 🙂

  2. Coucou les copains !
    J’ai vu grâce à monsieur Ternet un truc incroyable ! Un zom fait un massage cardiaque et du bouche à bec à un martin chasseur qui s’était noyé dans sa piscine ! 🙂
    Les zoisologues disent que c’était risqué, mais le pauvre martin chasseur, de toutes façons, après son poum dans l’eau, il était fichu 🙂
    Y a quand même des zoms gentils pour les zoisos 🙂
    Je vous serre la patte les copains 🙂
    https://www.facebook.com/thedodosite/videos/1110295149105159/?hc_ref=NEWSFEED

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.