87.2 – Du rififi chez les grébous

Lundi 18 Avril, An III (Suite)

Bonjour Princesse,

Aujourd’hui on est allés au Royaume des Grèbes. Mais tu le sais déjà parce que je t’ai tout raconté dans l’article précédent. Enfin presque tout… L’article était déjà long alors j’ai mis à part… comment dire ?… l’activité intense des grébous. Grébou, c’est le grèbe castagneux (Tachybaptus ruficollis, Podicipédidés), le chouchou zoiso de mon bonome.

Il faut me pardonner pour la qualité des fotos. Elles sont pas toujours très nettes. Mais c’est la faute des grébous ! Ils était trèèèès agités… On a pas tout compris…

J’ai pas besoin de te dire que Léo a pas arrêté de rholalaer…

D’abord, il faut parler de la technique de déplacement des grébous. Je crois t’avoir déjà dit qu’ils volent assez mal. Ils sont presque verticaux quand ils volent et leurs grosses pattes palmées pendent et les gênent… Mais grébous, c’est pas un zoiso qui vole beaucoup. Lui, il est aquatique et il nage très bien. Et puis, il glisse 🙂 Regarde un peu ça Princesse…

87.2 01 87.2 02
87.2 03 87.2 04

Tu as vu ? Il prend son élan en courant sur l’eau, les ailes déployées, et après il se met sur le ventre, replie les ailes, relève les pattes et il glisse sur le ventre… Ça nous amuse beaucoup 🙂

Là, il y avait trois grébous, peut-être quatre à la fin… Et ils arrêtaient pas de s’agiter. Regarde…

87.2 06 87.2 07
87.2 08 87.2 09
87.2 10 87.2 11

Ils s’éloignaient, puis glissaient l’un vers l’autre. Et je m’éloigne de toi, et tu glisses vers moi mais je m’éloigne et reviens en glissant…

87.2 12 87.2 13
87.2 14 87.2 15

C’est Léo, le premier, qui a évoqué une parade. C’est étrange les parades des fois. Et là, leur comportement était bizarre. Et de l’étrange au bizarre, il y a qu’un pas…

Après, c’est devenu très confus. On voyait plus que des morceaux de grébous qui dépassaient de l’eau dans de grosses éclaboussures… Une patte ici, une aile là, la tête… C’était un peu comme une bagarre. Ils étaient deux, puis un troisième a voulu s’en mêler. Je dirais plutôt s’emmêler 🙂

87.2 16 87.2 17
87.2 18 87.2 19
87.2 20 87.2 21

Et puis les deux premiers se sont éloignés et ils ont recommencé à glisser l’un vers l’autre…

87.2 23 87.2 24 87.2 25

Puis, ils se sont secoués dans tous les sens, comme si ils voulaient être tout mélangés à la fin. Bonome s’est gratté la tête (Oui, il arrive à fotoer ET se gratter la tête en même temps ! Il est fort mon bonome 🙂 ) Et puis il a hypothésé : « Et si c’était l’accouplement ? » a-t-il dit.

87.2 26 87.2 27
87.2 28 87.2 29
87.2 30 87.2 31

Moi, je pensais plutôt à une bagarre. Mais après le picorage de cloaque chez les accenteurs mouchets, j’étais prêt à entendre n’importe quelle hypothèse. Et puis, pour s’accoupler, les zoisos doivent frotter leur cloaque l’un contre l’autre. C’est déjà pas facile sur terre alors dans l’eau ! Parce que grébou, il est aquatique je t’ai dit ! Et ça m’étonnerait pas qu’il s’accouple dans l’eau.

Le troisième grébou a voulu s’approcher. Lui aussi a glissé sur le ventre. Mais il est resté à l’écart. Il a dû se dire que c’était trop tard pour la parade, que la femelle était occupée et qu’elle verrait pas que lui aussi avait de belles plumes bien luisantes. Et c’est vrai que les deux autres étaient bien occupés 🙂

87.2 32 87.2 33
87.2 34 87.2 35
87.2 36 87.2 37
87.2 39 87.2 40

Ils ont continué comme ça un long moment. Bonome a arrêté de fotoer. Il assistait au spectacle avec les yeux qui souriaient. J’aime bien le voir comme ça. Léo, lui, était stupéfait. Il bougeait plus. Il s’est même arrêté de rholalaer… C’était trop pour lui 🙂 Il aime beaucoup les zoisos mon Léo. Bonome a eu raison de lui dire que je suis content qu’il nous ait rejoints. Merci de me l’avoir confié Princesse. C’est un beau cadeau. On est bien tous les trois. Mais j’aimerais bien que tu te joignes à nous un jour…

Bon, revenons, à nos grébous. En fait, on a rien compris du tout à ce qu’ils faisaient 🙂 On a fait des recherches et rien ne correspond. La parade ressemble pas vraiment à ce qu’on a observé. On a rien trouvé sur l’accouplement : ni foto, ni texte… Monsieur Internet, quand on lui demande grébou, il répond souvent grébu… Il est pas ornithologue monsieur Internet. On a pas pensé à parler de ça avec le gentil spécialiste en zoisos de Charentmaritimie. Bonome est tout timide avec les spécialistes. Je me moque de lui après 🙂 Il répond toujours que, en présence d’un spécialiste, il se rend pleinement compte de l’étendue de son ignorance. Lui, ignorant… Il m’énerve des fois… Mais il est comme ça mon bonome.

Même si on a pas tout compris, et que nos hypothèses sont fausses, on a vu beaucoup de beauté aujourd’hui. Léo va rêver de zoisos, c’est sûr 🙂 et il va bien dormir. Bonome est tout fatigué d’avoir beaucoup marché. Et son épaule va mieux. Lui aussi va bien dormir même si il peut pas encore bouger la nuit sans se faire mal. Alors moi aussi, je vais bien dormir. Et on sera bien tous les trois, dans sa cabane en rondins au fond des bois…

Je t’embrasse Princesse.

Continuer la promenade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.