18 – Retour au royaume des Chevaliers…

Mercredi 29 juillet, An II

Bonjour Princesse,

Aujourd’hui j’ai demandé à mon bonome si il voulait bien que l’on retourne au Royaume des Chevaliers parce qu’on y avait vu beaucoup de beaux zoisos et qu’il pleuvait un peu alors je voulais les revoir au soleil. Il a bien voulu bonome. Il veut toujours me faire plaisir mais je suis un gentil petitours alors j’évite d’en abuser.

« Bonome, regarde le beau papillon jaune et noir ! On dirait celui que tu as fotoé le premier jour quand tu me montrais l’estran vaseux. C’est le même ? »

« Non Max. Observe le bien. Il est bien jaune et noir comme le Machaon mais les motifs noirs ne sont pas les mêmes et la forme générale des ailes est différente. »

« Mais… Toi tu connais tout par cœur… Comment veux tu que je les compare, il y en a qu’un. Je peux mettre les fotos des deux l’une au dessus de l’autre, s’il te plaît ? Princesse verra mieux comme ça. »

« Bien sûr petitours. Mais je ne suis pas sûr que ce soit pour Princesse… »

P1520357 P1520367
5 P1500046 5 P1500047

 « Là maintenant je vois bien qu’ils sont pas pareils. Merci mon bonome. En haut, c’est celui d’aujourd’hui. C’est un flambé (Iphiclidus podalirius, Papillionidés). En dessous c’est le machaon (Papillio machaon, Papillionidés). On voit bien un air de famille 🙂 Mais dis moi, bonome, pourquoi il manque une pointe à l’aile gauche du flambé ? »

« Il s’est peut être fait croquer, Max. »

« Il y a des zanimos qui mangent les papillons ? »

« Oui Max : les zoisos 🙂 »

« 🙁 On avance bonome… »

Le flambé nous a ouvert le chemin. Il allait à droite, à gauche. Il voletait, se posait… Je crois qu’il avait décidé d’être notre guide au Royaume des Chevaliers. Alors on l’a suivi. On regardait à droite, à gauche. On s’arrêtait… En le regardant voler en l’air j’ai aperçu une belle cigogne qui planait en tournoyant. J’ai dit à bonome de la fotoer pour te montrer. Moi je fotoe pas beaucoup parce que je suis moins rapide que lui. Les zoisos sont déjà partis quand je suis prêt. Mais c’est pas grave. Je préfère regarder que fotoer. Ah, j’oubliais : la cigogne c’est Ciconia ciconia, Ciconiidés. Il faut toujours dire le nom en scientifique parce que sinon on sait pas vraiment de qui on parle 😉 »

P1520395 P1520396

« Bonome, on avance, on avance et on voit pas beaucoup de zoisos aujourd’hui. Il est pas très bon notre guide papillon. C’est mieux quand c’est toi… »

« Chut Max, tu vas le vexer. Faisons une pause. »

« Si tu veux. Et comme ça notre guide va avancer tout seul. »

P1520413 P1520435

Voila, c’est comme ça le Royaume des Chevaliers : un long canal étroit qui longe le chemin et des longs bassins perpendiculaires au canal. Entre le canal et le chemin il y a des arbres pour cacher les zoisos et pour que les zoms les gênent pas. Mais parfois, il y a des trouées entre les arbres. Les arbres c’est surtout des tamaris (Tamarix gallica, Tamariscinées). Regarde les tamaris Princesse.

P1510873 P1510874

C’est un ami végéto de bonome. Il m’a raconté leur rencontre autour de la flore de Gaston. C’est l’une des premières plantes de bord de mer qu’il a identifiée. Et il aime bien le parfum des tamaris. Quand il en renifle, il sent la mer 🙂

« Max, assied toi sur le banc s’il te plaît. »

« Qu’est ce qui se passe bonome ? »

« Ferme les yeux un instant petitours… Bien. Regarde maintenant. »

P1520444

« Oh ! C’est un livre de zoisos 🙂 C’est pour moi ? »

« Oui mon petitours. C’est ton livre de zoisos. »

« Merci mon bonome. Il est beau ce livre… […] Bonome ? »

« Oui Max. »

« C’est pas pour te débarrasser de moi ? »

« Quelle étrange question ! Pourquoi me demandes-tu cela ? »

« Ben… Comme je te pose des tas de questions sur les zoisos peut être que tu en as assez et que tu m’offres un livre pour que je pose plus de questions…  ‘Regarde dans ton livre Max‘ et tout ça… »

« Mais non mon petitours. »

« Tu es sûr ? »

« Mais oui, rassure-toi. Je n’en ai pas assez et je ne veux pas me débarrasser de toi. Allez, regarde ton livre. »

Alors j’ai regardé les blongios nains dans mon livre. Il est beau mon livre. Dedans ils disent qu’il y a entre 100 et 1000 couples de blongios nains dans toute la France. C’est pas beaucoup.

J’aimerais bien en voir mais il n’y en a pas en Charentmaritimie. Tant pis.

P1520445

Pendant ce temps bonome a fotoé quelques chose mais j’étais plongé dans ma lecture alors je faisais pas attention. Et puis j’ai vu ce qu’il faisait.

« Hé bonome, tu vas pas bien dans ta tête. C’est des guêpes. Faut pas fotoer les guêpes d’aussi près ! T’es fou dans ta tête ! Ça pique les guêpes ! »

P1520440 P1520443
P1520447 P1540113

« Ne t’inquiète pas petitours. Elles sont trop occupées à construire leur nid pour intéresser à moi. Regarde plutôt : elles mâchouillent du bois et le mélangent à leur salive pour faire une pâte qui, en séchant, ressemblent à du carton. C’est avec cela qu’elles font les alvéoles pour les œufs. Mais je ne suis pas sûr que ce soient bien des guêpes. Je pense que ce sont des polistes (Polistes gallicus, Vespidés. C’est compliqué les Vespidés.»

« Ça pique surtout ! C’est écrit dessus. Regarde les rayures jaunes et noires. Tu dois connaître ça quand même. Jaune et noir ça veux dire ‘Attention je pique‘. »

« Oui Max, je connais les formes aposématiques. »

« Ben voilà, encore un mot compliqué qui sert à rien. Tu as déjà entendu des zoms parler de leur aposématisme ? »

Il a juste répondu en ronchonnant dans sa barbe ‘menfou jémpaléjens‘. Il dit ça mais je sais bien que c’est pas vrai.

« Bonome, je peux mettre mon beau livre dans mon sacado ? »

« Non Max. »

« S’il te plaît bonome. »

« Non Max. »

« Allez, sois gentil, s’il te plaît. »

« Non Max. »

« Pfff, t’es méchant. Et pourquoi je pourrais pas le mettre dans mon sacado d’abord ? »

« Parce qu’il est trop grand et qu’il ne rentre pas dans ton sacado 🙂 »

« Ah oui 🙂 Pardon mon bonome. T’es pas méchant. Je sais bien. C’est toi qui portes mon beau livre alors. Et le soir, avant de dormir, tu me liras les zoisos du livre si tu veux bien. »

Après la pause et mon cadeau, on a repris le chemin. Les aigrettes (Egretta garzetta, Ardéidés) s’envolaient tout le temps pour aller se poser plus loin. C’est beau les aigrettes qui atterrissent.

P1520462 P1520463
P1520464 P1520465

Et puis on a revu les spatules blanches (Platalea leucorodia, Threskiornithidés). Elles se nourrissaient en se balançant d’un côté à l’autre.

P1520506 P1520535

Et il y a encore eu un héron pourpré (Ardea purpurea, Ardéidés) et on est arrivé au canal de tout au bout du Royaume des Chevaliers. Il y avait beaucoup d’eau dans le canal du bout du royaume.

P1520523 P1520582

« Bonome, il y a pas beaucoup de zoisos aujourd’hui. Tu as oublié de leur dire de venir pour ton petitours ? Ou alors tu as fait exprès de leur dire de pas se montrer pour faire croire que c’est pas toi qui leur dit de venir. Toujours est il que y a pas de zoisos. Tu veux pas qu’on aille ailleurs ? »

« Si tu veux petitours. Mais il faut retourner à notre monture. Où veux tu aller ensuite ? »

« On pourrait retourner sur l’île où on va à pieds. Tu veux bien ? »

« D’accord petitours. Allons-y. »

P1520558 P1520627

Au retour, on a quand même vu quelques zoisos. Mais je crois que je suis devenu un peu exigeant. Tu vois la foto de gauche, au dessus ? On y voit des canards colvert (Anas platyrhinchos, Anatidés), des aigrettes garzettes (Egretta garzetta, Ardéidés), des spatules (Platalea leucorodia, Threskiornithidés) et des tadornes (Tadorna tadorna, Anatidés). On a déjà beaucoup de chance de voir tout ça d’un coup. Et sur la foto de droite, on voit un tadorne juvénile qui s’étire les ailes. Et puis plus tard, on a vu un petit zoiso sur un fil. Il avait un insecte dans le bec et il regardait partout pour être sûr qu’il ne risquait rien et qu’il pouvait manger tranquillement.

P1520644 P1520649

Il a vraiment des zuperzieux bonome. Moi, je l’avais pas vu le zoiso. Bonome dit que c’est un cisticole des joncs (Cisticola juncidis, Cisticolidés). Quand il nous as vu le cisticole des joncs, il s’est dit qu’il pourrait pas manger tranquillement en notre présence alors il s’est envolé. Peut être qu’il a cru qu’on allait lui voler son insecte.

« Bonome, c’est quoi cette plante ? Tu la connais ? On peut regarder dans la flore de Gaston ? »

P1520706 P1520691

« Je suppose que je vais au tableau général de la page 25 ? »

« Oui bonome, pour voir à quelle page il faut aller pour trouver les plantes à pétales soudées. »

« Page 30. »

« Oulala, tu as vu tous les choix bonome ? Tu veux pas me dire directement la famille ? S’il te plaît. »

« C’est un peux de la triche petitours. Mais si c’est ce que tu veux. C’est la famille des Solanacées. Page 78 »

« Comment on les reconnaît les Solanacées ? »

« Elles ont cinq étamines soudées autour du pistil. En plus des cinq pétales soudés entre eux. »

« Merci 🙂 Bon, page 78… C’est une plante herbacée… La corolle est étalée en étoile… Les fleurs sont violettes… C’est une morelle. Voir page 79… Les feuilles sont à trois divisions… Les fleurs sont violettes… Le fruit est rouge et ovale. C’est la morelle Douce-amère. Oulala, mais elle est vénéneuse. Ça veut dire que je peux être malade si je la mange ? »

« Oui Max. Comme tu es tout petit un seul fruit pourrait te tuer. Mais tu ne risques rien, tu es zoophage 🙂 Son nom, en scientifique, est Salonum dulcamara. Les Solanacées comprennent également les pommes de terre et les tomates. »

« Merci chevalier botaniste. Quand tu m’auras présenté ce papillon, on fera une pause s’il te plaît. »

P1520739 P1520689

« Il me semble que nous l’avons déjà vu. C’est le vulcain (Vanessa atalanta, Nymphalidés). »

« Non bonome, on l’a pas vu. C’est la belle-dame qu’on a vu. C’est aussi un Vanessa quelque chose. Mais pas atalanta. »

« Tu as raison. La belle dame est Vanessa cardui. Allez, pause. »

J’avais demandé une pause pour parler avec bonome mais j’ai pas eu le courage. Alors je lui ai demandé mon livre et j’ai regardé les rougequeue noir. C’est le zoiso qu’on avait vu là où les cailloux sont tout cassés.

P1520885 P1520886

Pendant que je lisais, bonome a fotoé un lezard vert. Mais il connaît pas bien les lézards alors il peut pas donner son nom. C’est pas grave. Il est beau quand même le lézard.

P1520890 P1520894

Puis on est repartis vers notre monture. Cette fois c’est moi qui disais plus rien. Mais c’était pas un silence agréable. Alors j’ai redemandé une pause et je me suis lancé.

P1520322

« Bonome, assieds-toi, je voudrais te parler. »

« Max, tu parais contrarié. Quelque chose ne va pas ? Tu as peur que je veuille me débarrasser de toi ? »

« Non, c’est pas ça. Je t’ai cru tout à l’heure. Je sais bien que je suis ton petitours. Je voulais savoir… Pourquoi elle t’a banni du château Princesse ?»

« … »

« Bonome, s’il te plaît, à moi, tu peux le dire. »

« J’ai été méchant avec elle. »

« C’EST PAS VRAI ! JE NE TE CROIS PAS ! TOI, TU AS ÉTÉ MÉCHANT AVEC PRINCESSE ! TOI, TU AS FAIT DE LA PEINE À PRINCESSE ! JE TE DÉTESTE.»

« … »

« C’est pas vrai, tu n’as pas pu être méchant avec elle, tu n’as pas pu lui faire ça. »

« … »

« Le grand chevalier ne dit plus rien ! Tu es méchant et je te déteste. »

[…]

Il avait l’air très triste. Moi je l’étais. Princesse, il a vraiment été méchant avec toi ? Tu le connais, bonome. Il est pas méchant. Il parle aux zoisos, demande pardon aux zanimos qu’il dérange. Il a des amis végétos. C’est le zom le plus gentil, le plus attentif aux autres que j’ai jamais vu. Bien que je lui ai crié dessus, il m’a quand même emmené sur l’île où on va à pieds pour me trouver des zoisos.

 

Continuer la promenade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.