La végétation (corrigé)

Demat amis lecteurs !

On m’a dit que certains d’entre vous s’intéressent à la botanique… Alors je me suis dit que je pouvais publier un article sur la botanique. Sous forme de Grand Jeu Concours qui va encore avoir aucun succès… Tant pis ! C’est uniquement pour la gloire que je le fait 🙂

Ici, la végétation, c’est surtout la lande climacique. La lande… Quel plaisir de s’y aventurer ! La lande c’est le Pays des plantes qui piquent ! Aïe ouille ! Même bonome sort pas du chemin. C’est vous dire ! La lande est dite climacique quand elle évolue plus. Elle reste la lande. Dans d’autres endroits elle va être remplacée par la forêt. Mais pas ici ! Oulala non ! C’est à cause du vent et des embruns. Ça peut pas évoluer. Il y a que la lande qui survit ici… Alors à quoi ressemble la lande me direz-vous ? Ben ça dépend. Nous, on l’a observée en différents endroits. Je vais vous expliquer tout ça. Commençons par quelques fotos… Voici un chemin qui serpente dans la lande rase.

On sait pas pourquoi il y a un fossé qui circule près du chemin. Ce qui nous a permis d’observer cette jolie plante grasse. On la voit pas bien et elle est pas en fleurs. Mais tant pis…

Plante 1 Plante 1

Sedum âcre, Sedum acre, Crassulacées

Voilà donc pour la première approche.

Bonome me conseille de préciser que la lande est une végétation de sols acides. J’ai pas bien compris les sols acides et basiques. Acides, ils le sont quand il y a beaucoup de silice SiO2. Je suppose que ça se combine avec l’eau et que ça fait un acide. Les sols basiques, c’est quand il y a des cations bivalents comme le calcium et le magnésium. Les cations monovalents tels que le potassium ou le sodium ça compte pas. On s’en fiche d’eux. Ils avaient qu’à être bivalents et puis c’est tout. Ici, le sol est très fin et il vient de l’érosion des grès. Le grès c’est du sable cimenté. Et le sable c’est de la silice. C’est pour dire si c’est acide ! Oulala !

Bon, sols acides, du vent et des embruns… Forcément il y a la lande. Et des jolies plantes à fleurs. Celle qui vient, on l’a vu sur le bord d’un talus, abrité du vent et très humide. C’est une partie bizarre de la lande. Mais ça existe quand même…

Plante 2 Plante 2

Iris, Iris sp., Iridacées

Et on a vu celle-là aussi…

Plante 3 Plante 3

Fumeterre blanche, Fumaria capreolata, Fumariacées

Ah oui, c’est pas bien ordonné mes fotos. C’était trop long à faire. Cet article va être un peu confus mais on est en vacances nous… Hé ho ! Râle pas ami lecteur !

La lande, on l’a observée à un autre endroit. Ici !

Je sais pas si le panneau est là pour avertir les gens ou les décourager d’aller là. Bonome, quand il l’a vu, il a cavalé ! Si on peut voir des vipères… Mais on en a pas vu… On a quand même étudié la végétation des éboulis acides pas loin de la mer et du vent embruné. Voici un petit échantillonnage…

Fougère 1 : Polypode commun, Polypodium vulgare, Polypodiacées Fougère 1
Fougère 2

???

Fougère 3 : Scolopendre, Asplenium scolopendrium, Apléniacées
Fougère 4 : Capillaire, Asplenium trichomanes, Apléniacées Fougère 4

A vrai dire, c’est pas vraiment la lande. Ce sont ses prémices. Une végétation pionnière en quelque sorte. Mais qui dure. Parce que le principe des éboulis, c’est qu’il y a des éboulements. Des nouveaux cailloux arrivent pas le dessus. C’est pas très stable tout ça…

A côté, c’est une petite lande. C’est peut-être le moment d’en présenter le Prince !

Plante 4 : Ajonc, Ulex sp., Fabacées Plante 4

Pour ceux qui suivent mes aventures, il est facile à identifier ce Prince de la Lande. Brindille et Coquelicot ont déjà trouvé son nom 🙂 Prince de la lande et Prince des plantes qui piquent ! Pfff ! En ce moment, c’est la floraison. Ils sont tout fleuris ces Princes. C’est très beau. Mais il faut pas s’approcher ! Normalement, dans la lande, il y a aussi de la bruyère. Mais elle est pas en fleur alors bonome l’a pas fotoée. Peut-être plus tard, si je lui demande gentiment…

Cet espace à vipères qui sont pas là ressemble à ça…

Au fond à droite, ce sont des Rosacées. De jolis arbres du genre Prunus. C’est parce qu’on est pas directement au bord de la mer. C’est un peu abrité. On a pas étudié les Rosacées arborées. On verra plus tard…

Dans la pelouse, il y a plein d’espèces. Surtout des herbes. C’est un peu le principe de la pelouse. Mais il y a pas les fleurs alors on peut pas savoir qui c’est. Il faudrait revenir plus tard… Et puis, les Poacées sont difficiles à fotoer. Il faut les étudier sur le terrain. Alors on a cherché des plantes à fleurs fleuries. C’est plus simple.

Plante 5 Plante 5bis

Anthyllide vulnéraire, Anthyllis vulneraria, Fabacées

Puis Léo a trouvé cette magnifique plante à fleurs 🙂

Plante 6

Orchis bouffon, Anacamptis morio, Orchidacées

Je donne pas d’indices. Il faut chercher 🙂 Puis la pluie est arrivée et ça nous a un peu compliqué l’herborisation… Mais on a trouvé quand même d’autres plantes à fleurs…

Plante 7 : Lierre terrestre, Glechoma hederacea, Lamaciées

Plante 8, Sénéçon jacobée, Jacobea vulgaris, Astéracées

Ensuite on est allés ailleurs. On y allant, on est passés sous un tunnel de végétation 🙂

On y a vu des fougères…

Fougère 3 Fougère 3

Fougère 5, Fougère mâle, Dryopteris filix-mas, Dryoptéridacées

Fougère 5

Le lendemain, on a revu la lande. Forcément, en bord de mer il y a que ça comme végétation. A part une petite pinède qu’on a aperçu je sais plus quand au fond du baie…

Comme vous pouvez voir, c’est la bordure de la lande, avec une toute petite pelouse et des rochers… Là aussi c’est climacique. Ça sera jamais vraiment la lande… On a revu la petite plante grasse sur les rochers, ou juste à côté.

Plante 1 Plante 1

Je vous aide un peu. Elle va donner des hampes qui porteront de jolies fleurs jaunes. Et puis il y avait celle là.

Plante 9 : Euphorbia paralias, Euphorbiacées

Un peu plus, mieux abritée, on pouvait observer cette jolie plante à fleurs de printemps. On peut la trouver dans les sous-bois, les bords de chemins… Mais toujours à la lumière. En sous-bois, on la voit plus quand les feuilles sortent des bourgeons.

Plante 10 : Jacinthe sauvage, Hyacinthoides non-scripta, Liliacées

Bon, comment commence la lande ? Comme ça…

Là c’est un chemin. C’est pour montrer le substrat. Le substrat c’est sur quoi ça pousse. On voit bien que ce sont des petits morceaux de grès avec un peu de sable qui vient de l’érosion du grès. Ou alors il y a des rochers qui affleurent…

Sur les rochers il y a les plantes pionnières. Surtout les lichens… Oulala bonome me gronde ! « Max ! Les lichens sont pas des végétos ! Ce sont des symbioses ! L’association d’une algue et d’un champignons ! Fais attention à ce que tu dis voyons ! » Il a raison superbonome. Mais les lichens sont quand même des pionniers. Ils usent un peu la roche et forment une première couche biologique. Ils servirons eux mêmes de substrat plus tard. Puis il y a d’autres pionnières. Toutes rases… Comme la plante grasse que j’ai déjà montrée ou celle-ci…

Plante 11, Plantain corne de cerf, Plantago coronopus, Plantaginacées

Dans ce contexte, elle reste toute petite. Et bien rase. Elle ressemble pas vraiment à ce qu’elle serait dans de meilleures conditions. On parle d’écotype. Parfois deux écotypes d’une même plante sont presque pas reconnaissables.

Cette petite plante pousse surtout dans les zones rases. On la voit pas dans la lande même pas très haute. Elle est trop petite. Elle arriverait pas à la lumière.

Plante 12 : Je sais pas. Famille des jeçaipahidés…

La suivante je l’ai déjà mise aussi. Mais je la trouve très belle. Bonome précise qu’elle est pas particulièrement liée à la lande. On peut la voir dans les rochers.

Plante 13 : Fumeterre officinal, Fumaria officinalis, Fumariacées

Je termine la lande avec ces deux plantes. J’arrête la lande parce que j’en ai assez. On cavale 7h par jour et après on passe des heures à trier les 1800 fotos quotidiennes de bonome. Ai-je déjà dit qu’il est fou dans sa tête ? Voilà les deux plantes…

Plante 14 Plante 14
Plante 15 Plante 15

Armérie maritime, Armeria maritima, plumbaginacées

Séneçon cinéraire, Jacobea maritima, Astéracées

Pour changer un peu, avant de reprendre la botanique, voici un de nos lieux d’inspection…

C’est le Mont Saint Michel. Mais pas le Grand Mont Saint Michel. C’est un petit Mont Saint Michel. Version petizours 🙂 On en a profité pour prier pour les élèves de la schola. Ils ont pas tous une vie facile les élèves de la schola. Alors si Dieu pouvait penser à eux…

Revenons à nos végétos… Là, c’est une prise de bec de goélands argentés. C’est l’effervescence chez les goélands argentés. On a vu plein de scènes. Plus tard, je vous dirai… On a même vu trois œufs 🙂 C’était tout à l’heure? Bon, là, la foto, c’est pour la plante à fleurs. J’ai bien une hypothèse mais… J’attends vos réponses 🙂

Plante 16 : Je sais pas non plus. Sinon j’aurais pas demandé…

Bon, on a pas fait que la lande. On a vu des pelouses aussi. Comme ce petit morceaux là…

Un pelouse, c’est plein de plante. La végétation est peu importante mais la flore est variée 🙂 Voici quatre échantillons d’une pelouse.

Plante 17 Plante 17

Erodium cicutarium, Géraniacées

Plante 18, Véronica sp., Scrophulariacées

Bon, normalement je devrais montrer les feuilles et les fruits. Mais je fais ce que je peux, d’accord ?

Plante 20 Plante 20

Erodium cicutarium, Géraniacées

Bien, maintenant des plantes en vrac, fotoées de -ci de-là, comme ça, en passant…

Plante 21 : Ficaire fausse renoncule, Ficaria verna, Renonculacées

Plante 21
Plante 22 Plante 22
Plante 22 : Renoncule à tête d’or, Ranunculus auricomus, Renonculacées Plante 22
Plante 23 Plante 23
Plante 23 : Stellaire holostée, Stellaria holostea,  Caryophyllacées Plante 23

Plante 24 : Gouet d’Italie, Arum italicum, Aracées

Plante 24
Plante 25 Plante 25
Plante 26 Plante 26
Plante 26 : Lunaria annua, Brassicacées Plante 26
Plante 27 Plante 27
Plante 27 Plante 27

Sur une paroi rocheuse. Déjà vue 🙂

Giroflée des murailles, Erysimum cheiri, Brassicacées

Bon, ça suffit la végétation. On a vu des tas de choses nous. Je pourrais écrire un article spécial fou de Bassan. On l’a bien observé 🙂 Ou alors un article sur les corystes. On connaissait pas les corystes et on en a vu plein. C’était rigolo 🙂 Ils sont gentils les corystes. Ce sont des crabes des sables. On les appelle parfois les crabes masqués mais je sais pas pourquoi. Mais bon, on verra plus tard. Pour le moment je vais graver un autre article mais sur les zoisos. Aujourd’hui on a rencontré beaucoup de passereaux. Mais avant, mes aventures… 🙂

Kenavo penn sardin ! Et à bientôt !

Continuer à jouer

5 réflexions au sujet de « La végétation (corrigé) »

  1. Cher Chevalier, sehr geehrter Rieter,
    Mes chers petizours, meine kleinen lieben Teddy-Bären

    Hans, Fritz et moi vous remercions pour les TROOOOOOP BOOOONS chocolats que vous nous avez offerts à l’issue du Grand Jeu Concours ! Alors on vous écrit en deux langues, car les potes de Germanie ne causent pas encore bien le français 🙁 En tous cas, ils mettent moins de temps à le manger qu’à apprendre notre langue 😀

    Vielen Dank für die Schokoladen ! Sie waren wirklich sehr lecker ! Wir haben alles schnell gegessen 🙂

    Serrage de pattes amical à tous les trois et respects au Grand Chevalier 🙂 Brindille lui fait une grosse bise 🙂

    Mit freundlichen Grüssen !

    Hans, Fritz et Arthur

  2. Demat les potes 🙂
    Merci Max, pour la correction des articles du Grand Jeu Concours 🙂
    On te remercie encore une fois pour les chocolats ! Mais il ne faut pas dépenser tout le salaire du Grand Chevalier en chocolats, la recherche de zoiso ou plante est formatrice et tu nous fais déjà un beau cadeau en nous faisant prendre conscience de toute la beauté de la nature 🙂
    On vous a fait un dessin avec Hans et Fritz pour vous remercier. C’est pas aussi beau que ce qu’aurait fait Coquelicot mais on y a mis tout notre coeur… et nos pattes sans doigts 😀
    Gratouillis à tous !
    Arthur

  3. Bonjour Arthur 🙂
    J’ai un peu traîné à publier les réponses parce que j’attendais celles de Coquelicot. Elle m’embête Coquelicot : elle veut pas répondre si elle est pas absolument certaine d’avoir tout bon… Pfff !!! Même moi je sais pas tout…
    Bon, toi, tu as beaucoup de bonnes réponses. Bravo Arthur ! Bravo ! Tu as déjà eu tes chocolats en récompense même que je sais que tu as tout mangé 🙂 Continue à bien étudier et tu deviendras un petitours naturaliste toi aussi 🙂 Et peut-être que tu auras un sacado un jour…
    Gratouillis à toi et salutations distinguées à Brindille 🙂

  4. Coucou les petizours !

    Oulala on a plein de travail avec Brindille, on a ça, puis ça et encore ça à faire, mais Max, tu t’es donné tant de mal à concevoir ce jeu concours qu’on a quand même cherché et voilà nos propositions pour les plantes ! 🙂 on n’a pas tout trouvé mais on continuera plus tard 🙂
    Plante 1 : On pense à une euphorbe maritime ? pas sûrs de nous.. euphorbia paralias
    Plante 2 : Iris ? de la famille des Iridaceae mais pas d’autre précision par manque de temps 🙁
    Plante 3 : Fumeterre blanche ? Fumaria capreolata
    Plante 4 : Ajonc d’Europe ! Ulex Europaeus 🙂
    Plante 5 : Anthyllide vulnéraire ? Anthyllis vulneraria
    Plante 6 : Orchidée sauvage ? On propose anacamptis morio mais pas certains du tout..
    Plante 7 : on sèche 🙁 faute de temps..
    Plante 8 : Sénéçon commun ? Senecio vulgaris
    Plante 9 : Une euphorbe maritime, euphorbia paralias ? Les euphorbes c’est la plante préférée de Brindille, elle me bassine toujours avec cette plante (mais chut, lui dites pas ! 🙂 )
    Plante 10 : Jacinthe sauvage Hyacinthoides non scripto
    Plante 11 : Spergulaire des rochers ? Spergula rupicola
    Plante 12 : idem
    Plante 13 : orchidée sauvage ? Orchis machin chosa ? 😀 (les noms latins ça finit souvent en « a » 🙂 )
    Plante 14 : Armérie maritime Armeria maritima
    Plante 15 : Cinéraire sénéçon ? Jacobea maritima
    Plante 16 : Un lavatère mais lequel ?? (c’est aussi la plante préférée de Brindille 😀 )
    Plante 17 : On est perplexes.. Malvacée ? Espèce de géranium sauvage ?
    Plante 18 : Véronique des bois Veronica chamaedrys
    Plante 20 : on sèche encore 🙁
    Plante 21 : Ficaire « fausse renoncule » ficaria verna
    Plante 22 : Renoncule à tête d’or, dite « bouton d’or », ranunculus auricomus ?
    Plante 23 : Stellaire Stellaria holostea
    Plante 24 : Gouet d’Italie, Arum italicum. Ca sent mauvais mais c’est beau, on a des gouets dans le mini royaume de Brindille. Ca la fait rigoler Brindille, car ça lui fait penser au film des Visiteurs.. A un moment ils disent à propos du gouet « On dit que si elle vous touches, des pustules vous jaillissent du corps, on perd ses cheveux et on pissoie de la boue » 😀
    Plante 25 : on re-re-sèche 😀 pas le temps de chercher aujourd’hui !
    Plante 26 : Lunaire, lunaria annua, dit « monnaie du pape ». C’est joli quand ça sèche, on peut en faire des bouquets séchés l’hiver 🙂
    Et Plante 27 : on re-re-re-sèche 🙂

    Demain on continue de chercher les zoisos !
    Gratouillis à tous !
    Arthur

    Plante 26 :

  5. Coucou les petizours !

    Je suis de retour de Lourdes, où j’ai accompagné 10 000 lycéens en pélerinage ! Oulala 10 000 juvéniles qui chahutent c’était sympa mais fatigant 🙂
    Avant, j’étais en Allemagne, et Arthur a fait la connaissance de petizours jumeaux, Hans et Fritz. Ils ont entendu parler du grand Chevalier aux petizours et ont décidé de venir vous rencontrer un jour. Arthur vous les présentera 🙂
    Max tu t’es donné beaucoup de mal pour ce nouveau jeu concours ! Cela a dû te prendre des heures ! Même si les participants ne sont pas nombreux, tes lecteurs (trices) assidus, j’en suis sure, te remercient et te félicitent !
    Je vois aussi que tu as des talents d’alpiniste ! Bravo pour l’escalade ! Mais fais bien attention à ne pas tomber 🙁
    J’ai beaucoup de travail à mon bureau, mais j’ai commencé à étudier les plantes, et je vais t’envoyer mes premières réponses 🙂 Oulala, vous en avez vu des plantes au Cap !

    Gratouillis à tous trois (+ votre nouveau cousin) et bises au grand chevalier et à Coquelicot 🙂

    Brindille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.