30 – Le Royaume des Grèbes

Jeudi 13 Août, An II

« Bonjour mon bonome, comment vas-tu ce matin ? »

« Bien mon petitours. As tu bien dormi ? Pas de cauchemar cette nuit ? »

« Non, j’ai rêvé de zoisos. Je discutais avec Martin et il me présentait ses petits. Il en avait trois et madame Martin était très fière d’eux. »

« Tu rêves de martins-pêcheurs petitours ? »

« Oui bonome, j’aime beaucoup les Martins. Ils sont très beaux tout bleus. Tu veux bien qu’on aille leur rendre visite ? »

« Il ne fait pas très beau Max. Tu es sûr de vouloir aller te promener ? »

« Ben oui bonome. On va pas rester toute la journée dans ta cabane quand même. Allez, prépare toi et on y va. »

« Où veux-tu aller ? »

« Au Royaume des Grèbes s’il te plaît. On y voit toujours un Martin. Il nous présentera peut être ses petits 🙂 »

Bonome est jamais contrariant. Si je veux aller quelque part, il m’y emmène toujours. Parce que c’est sa mission de voir si tout va bien au Pays des Zoisos. Où qu’on aille, il peut faire sa mission. Et puis, il aime me voir heureux. C’est pour ça que je me permets de lui dire où aller. Mais je sais bien que si il doit faire sa mission ailleurs il me le dira.

Bon, le Royaume des Grèbes, on le connaît bien. Mais tu dois savoir qu’on sait jamais ce qu’on va voir quand on va se promener. Je suis impatient de découvrir les surprises que nous allons avoir.

Ça a mal commencé. Au premier observatoire, on a rien vu du tout. Il y avait pas de zoiso. Aucun zoiso. C’est la première fois. Même pas une foulque ou une poule d’eau. Il y avait juste quelques demoiselles. Mais on le voyait pas bien. Bonome a pas eu le temps de prévenir les zoisos de notre arrivée sinon ils seraient venus.

Alors on a avancé. Bonome s’est enfoncé dans les fourrés, les ronces et les plantes qui piquent pour aller au bord de l’eau. Il peut pas s’en empêcher. Et moi, je me fais piquer les fesses 🙁 Mais bon, il aime s’accroupir au bord de l’eau. Il pourrait rester là des heures. Même sans zoisos. Je t’ai déjà dit, il est tout simple ce bonome. Il regarde le reflet du ciel sur la surface de l’eau et, petit à petit, son sourire s’élargit. Et il me serre contre lui. Tu vois Princesse, on a pas de château nous, mais dans tous les Royaumes du Pays des Zoisos, il y a le ciel et de l’eau. On s’accroupit et on est heureux. N’empêche que ses superzieux fonctionnent toujours. Regarde ce qu’il a vu.

P1010252

« Elle est belle cette coquille mais je vois pas du tout ce que c’est. C’est un Mollusque. Mais c’est quoi comme Mollusque ? Tu sais toi ? »

« Je ne l’ai pas bien fotoée petitours. »

« Ça va pas ça bonome. Faut bien fotoer les zanimos sinon ils voudront plus se montrer. »

« Les aventures de chonchon le ronchonneur et de son petitours qui ronchonne aussi 🙂 »

« Je ronchonne pas d’abord. Et c’est qui ce Mollusque ? »

« C’est une interro ? C’est noté ? Tu me jettes aux brochets si j’ai faux ? »

« TU TE MOQUES DE MOI ! C’EST PAS GENTIL ! »

« Je me moque si je veux 🙂 »

« ÇA SUFFIT MAINTENANT ! C’EST QUI CE MOLLUSQUE ? »

« Je ne sais pas Maxou. C’est un Mollusque à coquille enroulée en spirale non cloisonnée. C’est donc un Gastéropode. J’en connais un qui a des motifs colorés qui ressemblent un peu à ceux de cet animal mais je ne pense pas que ce soit celui-là. »

« Tu sais rien du tout alors ! Honte sur toi chevalier 🙂 Tu peux pas hypothéser ? »

« Si je devais proposer un nom je dirais Theodoxus fluviatilis. »

« Et cet autre petit Gastéropode, tu le connais ? »

« Ben non, je sais rien du tout ! »

P1010253

« Bonome, tu vas pas te moquer de moi tout le temps ! Explique moi ce Gastéropode ou je me ploufe ! »

« Je t’interdis de te ploufer Max. Je vais te gronder ! »

« Pardon mon bonome. Je menacerai plus de me ploufer. »

« Ce Gastéropode a deux caractéristiques intéressantes. D’abord il a une coquille un peu transparente parsemée de tâches claires. »

« Je vois bien. »

« Sa coquille est enroulée dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. »

« Ça, je vois moins bien, mais je te fais confiance. »

« A partir de ces deux caractéristiques je dirais que c’est une physe mais il est difficile de distinguer les différentes espèces de physes. Nous nous arrêterons à Physia sp., Phisidés. C’est un petit Gastéropode courant qui broute les végétaux aquatiques. »

« C’est un phytophage alors. On fait quoi maintenant ? On regarde le reflet du ciel ou on avance ? »

« Je vois bien que tu as envie d’avancer. Essayons de trouver des oiseaux. »

P1010258 P1010270

« Bonome, c’est pas un zoiso ça 🙂 »

« Peux-tu m’expliquer ce que c’est ? »

« Bien sûr 🙂 C’est un animal avec un squelette externe appelé cuticule et des pattes articulées alors c’est un Arthropode. Il a quatre paires de pattes, son corps est composé de deux parties que tu leur donnes des noms bizarres, et il y a une paire de machins autour de la bouche avec un autre nom bizarre que toi seul connais. Avec tout ça, je peux dire que c’est un Arachnides Aranéides. »

« Les deux machins autour de la bouche sont des pédipalpes. La partie avant du corps est le prosome et la partie arrière est l’opisthosome. A ces détails près, tu avais bon 🙂 »

« Je sais reconnaître une araignée quand même. »

« Reconnaître c’est bien, mais tu sais expliquer maintenant. »

« Ben oui, je suis un petitours naturaliste avec un sacado 🙂 C’est qui cette araignée ? Elle a comme une croix blanche sur l’opisthosome. »

« Ce caractère permet d’identifier l’épeire-diadéme (Araneus diadematus, Aranéidés). »

« Merci bonome. On peut aller voir si le petit grébu est là ? Tu sais, celui qu’on a vu alors qu’il était encore qu’un œuf et qui, après, se promenait en parent-stop avec une plume dans la bouche. »

« Allons-y petitours, c’est juste à côté. »

« Regarde bonome, il est là, avec un de ses parents ! Tu l’entends ? Il arrête pas de piailler ! Il est beau ce grébu (Grèbe huppé, Podiceps cristatus, Podicipédidés). J’aime beaucoup les grébus. Ce sont de beaux zoisos. »

P1010284

« Et cet oiseau, le trouves-tu beau ? »

« Oh oui ! Comme il est beau ce canard ! Il me dit quelque chose. On l’a déjà vu ? »

P1010309

« Non Maxou. C’était une espèce proche. Ce canard est une femelle fuligule morillon (Aythya fuligula, Anatidés). Nous avons vu un couple de fuligule milouin (Aythya ferrina, Anatidés). »

« Je me doutais que c’était une femelle parce qu’elle a des couleurs discrètes. C’est à cause du dimorphisme sexuel. Le mâle est plus visible. Il y a pas de mâle ? »

« Je n’en vois pas. Peu être plus tard en verrons nous un. »

P1010285

« Ça, j’aime pas du tout. Il s’est fait dévorer cet œuf 🙁 »

« Pourquoi dis tu qu’il s’est fait dévorer ? »

« Bonome, quand le petit oisillon casse son œuf de l’intérieur, il casse sa coquille un peu n’importe comment. Il la découpe pas bien proprement comme ça. Ça c’est l’œuvre d’un prédateur oviphage. »

« Oviphage ? Tu crois que ça existe ? »

« Oui bonome. Les mangeurs d’œufs, ça existe. »

« Je n’en doute pas petitours, ce n’est pas la peine de t’énerver. C’est le mot qui me surprend. »

« Bonome, oviphage est un mot qui vient du grékancien ovi- qui signifie œuf et -phage qui veut dire manger. Et ça m’énerve que des prédateurs s’en prennent à des œufs sans défense. Faut pas manger des œufs. Un œuf c’est un futur zoiso et moi, j’aime bien les zoisos. ALORS FAUT PAS MANGER DES ZOISOS SINON JE M’ÉNERVE ! »

« 🙂 Viens faire un câlin petitours. Calme toi. Parle moi encore en grékancien. »

« TU TE MOQUES ENCORE ! »

« Oui 🙂 »

« Pfff, je te cause plus. »

« Enfin un peu de silence 🙂 »

« Alors je te parle encore. Juste pour t’embêter. Bien fait. … Bonome, c’est qui ce petit grébou (grèbe castagneux, Tachybaptus ruficollis, Podicipédidés) ? On a jamais vu de petit grébou à cet endroit. »

P1010334

« Je crois que si. Mais de très loin. »

« On connaît tous les petits du Royaume alors ? »

« Sauf s’il y en a qu’on ne connaît pas 🙂 »

« On en a vu combien des petits grébous ? Tu sais ? »

« Je dirais que nous en avons vu 7 depuis le mois de juin. »

« C’est beaucoup ? »

« Cet hiver j’ai vu jusque 10 adultes en même temps. Il devait y en avoir plus. Les 7 petits que nous avons vus correspondent à 4 portées. On peut dire que 4 couples ont eu des petits. Je ne suis pas spécialiste en zoisos mais je trouve que la population de grébous de ce Royaume se porte bien. »

« Et il y a des petits grébus, des cygneaux, des tas de petites foulques, des poules-d’eau, des canetons … On a pas vu de bébés hérons bonome. C’est normal ? »

« Je pense avoir vu un couple couver mais je n’ai pas vu de petits. »

« Mais on voit souvent des hérons. C’est que la population va bien. Tout se passe bien dans ce Royaume. Tu pourras le dire à Princesse. … Regarde bonome la jolie plante à fleurs roses. Tu la connais ? »

« Tu veux faire la botanique Maxou ? »

« Non, j’ai pas envie. Dis moi ce que c’est s’il te plaît. »

« Comme ça, de tête, sans la flore de Gaston ? »

P1010387

« Ben oui, je suis sûr que tu peux le faire 🙂 »

« Vil flatteur ! C’est la salicaire (Lithrum salicaria, Lithracées). J’aime beaucoup cette plante. Elle pousse souvent les pieds dans l’eau, toujours en milieu humide. »

« C’est vrai qu’elle est belle. Oh, il y a un héron sur la barge (Ardea cinerea, Ardéidés). On dirait qu’il fait sa toilette. Tu peux le zoomer ? »

P1010422

« Max, sais-tu que les hérons cendrés ont comme un peigne sur l’un de leur doigt qui leur permet de lisser leurs plumes ? »

« Eux aussi ils ont des doigts 🙁 C’est pas juste. Moi, j’en ai pas. »

« Petitours, tu es très bien comme tu es. Je ne t’aimerais pas plus si tu avais des doigts.»

« 🙂 Il est rigolo ce héron. Il est tout ébouriffé. Encore un autre zoiso bonome. Regarde, c’est un mâle faisan 🙂 (Phasianus colchicus, Gallinacés). On l’entend souvent mais on le voit rarement. »

P1010402 P1010419

« Tu connais son cri petitours ? »

« Ben oui bonome. Il ressemble un peu à celui du coq. Et moi aussi j’ai des superzoreilles. Bon, il fait pas beau. Il va falloir rentrer. »

« D’accord, rentrons. »

Au retour, on a pas vu beaucoup de zoisos. C’était pas une journée à zoisos. Ça arrive parfois. C’est pas grave. On en verra davantage un autre jour. On peut pas voir toutes les belles choses tout le temps. Et puis comme ça, c’est une petite promenade. Parce que sinon on reste très longtemps et bonome il est tout fatigué. On a quand même revu un héron cendré (Ardea cinerea, Ardéidés). C’est dommage qu’on ait pas vu ses petits. Lui aussi il était rigolo comme héron.

P1010441 P1010460
P1010462 P1010465

Et puis il a commencé à pleuvoir. J’ai cru que bonome allait se dépêcher de retourner à notre monture en baissant la tête. Et bien non. Il a levé la tête et a marché comme d’habitude, peut être même un peu plus lentement. Moi, je m’étais caché dans sa poche. Et puis je l’ai compris. Ça fait longtemps qu’il n’a pas plu. La nature a soif. Bonome, il était content qu’il pleuve. C’était une bonne nouvelle. Alors il a profité de la pluie. C’est pour ça qu’il marchait lentement. Moi, je suis sorti un peu de sa poche et j’ai profité de la pluie aussi. J’étais tout mouillé mais c’était pas grave. Ça fait du bien la pluie. Les autres zoms qu’on croisait couraient tous. Ils savent pas se réjouir des bonnes nouvelles.

Voilà pour aujourd’hui Princesse. C’était une petite promenade avec pas beaucoup de zoisos. Mais c’était bien quand même. Rassure toi, je me suis séché en rentrant. J’aurai pas le rhume. Je t’embrasse et t’inquiète pas. Je vais bien.

Continuer la promenade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.